Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes

actualités

Jette un p'tit coup d'oeil sur l'actu de ta destination. Tu découvriras pas mal de choses qui te serviront lors de ton voyage

Jobs étudiants à l’étranger : les bonnes astuces pour une recherche efficace !

Jobs étudiants à l’étranger : les bonnes astuces pour une recherche efficace !

Vos dépenses mensuelles absorbent la part du lion de votre budget étudiant ? Entre factures, frais de scolarité, loyer et sorties...vous n’arrivez pas à vous en sortir ? Pensez aux jobs étudiants.

Le coût de la vie à l'étranger est cher et un budget étudiant n'est pas toujours suffisant pour bien profiter de son séjour à l'étranger. Les jobs étudiants sont alors la solution la plus avantageuse pour arrondir vos fins de mois, apprendre à gérer votre temps, mais aussi gagner en maturité, développer un réseau social et enrichir vos expériences professionnelles. 

Ne laissez surtout pas votre paresse gagner. Suivez notre feuille de route, la tâche vous sera certainement plus aisée !

Informez-vous sur la réglementation des jobs étudiants à l'étranger

Pour rester dans les normes, chaque pays fixe un nombre d’heures à ne pas dépasser pour les jobs étudiants. Vous feriez mieux de respecter les règles mises en vigueur par votre pays d’accueil pour éviter tous éventuels soucis.

Renseignez-vous sur les organismes d’aide à la recherche d’emploi 

Commencez tout d’abord par vous renseigner sur les organismes d’aide à la recherche d’emploi, à l’instar de la Maison des Français à l’étranger (MFE). Ils peuvent être d’une très grande utilité. 
Aussi, en France, l’Espace Emploi International (EEI) est l’un des organismes les plus actifs dans le domaine. Il propose des services d’accompagnement des étudiants et des jeunes actifs pour assurer leur mobilité à l’étranger et proposer l’aide nécessaire pour décrocher des jobs étudiants hors l’Hexagone. Le pôle emploi dispose de quelques 28 points d’information. Vous serez bien servi !

Améliorez vos compétences linguistiques

Pour augmenter vos chances de décrocher un emploi dans un pays étranger, commencez tout d’abord par travailler votre langue et améliorer vos compétences linguistiques. Certains jobs étudiants (métiers plutôt, comme la restauration et l’hôtellerie) exigent un contact avec le public et nécessairement une maîtrise parfaite de la langue. C’est légitime non ? …Pour ce faire, vous pouvez vous inscrire auprès des centres de langue de votre pays ou ceux de l’université de votre pays d’accueil. 

Soignez votre candidature – CV et lettre de motivation - 

Veillez également à ce que votre CV et lettre de motivation soient rédigés dans la langue de ton pays d’accueil ou dans une langue universelle comprise par la majorité (l’anglais est la meilleure alternative). 
Les personnes titulaires d’un diplôme dans une discipline précise peuvent chercher des jobs étudiants dans leur domaine. Ce sera l’occasion pour gagner en expérience et approcher, de plus près, le monde professionnel. 

Commencez la recherche quelques semaines à l’avance 

Si votre budget est serré et vous comptez travailler dès vos premières semaines à l’étranger, commencez à chercher une opportunité de travail avant la date de votre voyage. Vous saurez fixer des rendez-vous coïncidant avec votre date arrivée et réduire, en l’occurrence, le temps d’attente. Les candidatures spontanées, les associations et les organismes d’aide aux jeunes étudiants, les sites d’annonces, les journaux locaux et la bouche à oreille sont les meilleures portes à frapper. 

Jobs étudiants à l'étranger : là où il y a plus de chances !

Les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration offrent des opportunités de travail importantes à l’étranger (faire la plonge, plier les draps, passer l'aspirateur, etc.). C’est d’ailleurs ces activités qui emploient le plus grand nombre de jeunes expatriés, désirant couvrir leurs dépenses et agrandir leurs fins de mois. 

D’autres domaines peu connus peuvent bien vous intéresser.

- Un accompagnateur de séjours linguistiques : pensez à entrer en contact avec une agence spécialisée dans les séjours linguistiques. Vous maîtrisez plus que deux langues ? Pourquoi ne pas mettre vos compétences linguistiques au service des agences ? 

- Un animateur de chantiers de jeunes bénévoles : c’est un travail qui exige beaucoup d’enthousiasme et des qualités humaines et techniques développées. La mission consiste à coordonner entre les différents bénévoles et gérer l’activité de l’équipe.

- Un Wwoofer dans une ferme biologique : le Wwoofing est un travail de bénévolat dans des fermes biologiques (récolter, apprendre à jardiner, fendre le bois, etc.), en contrepartie de la nourriture et du logement. Vous aurez l’occasion de découvrir davantage la culture du pays et d’améliorer vos compétences linguistiques, entre autres. Plusieurs sites web assurent la mise en relation entre les agriculteurs et les futurs Wwoofers. 

- Un travailleur indépendant en ligne : si vous êtes doué par exemple en langues et vous avez la passion d’écrire, vous pouvez travailler en tant que rédacteur indépendant. Plusieurs plateformes web mettent en relation des éditeurs et des rédacteurs dans plusieurs langues (français, anglais, etc.). C’est un travail stressant avec des délais très courts, mais rassurez-vous, vous aurez ce que vous méritez !

- Formateur en cours de langue à domicile : si votre langue mère est la seconde langue du pays d’accueil, pourquoi ne pas assurer des cours de langue à domicile ? Cherchez des jobs étudiants dans le domaine, cela vous sera extrêmement utile. Si vous faites preuve de compétence, le nombre de vos élèves peut bien se multiplier ! 

- Distributeur de supports de communication (flyers, brochures, etc.) : c’est un métier qui n’exige pas une grande maîtrise linguistique. Tout ce qu’il faut : assurer la distribution de supports établis dans des zones bien définies. L’offre est très intéressante, vous trouverez certainement celle qui répond à vos exigences et contraintes. 

Vous avez d'autres idées pour des jobs étudiants à l'étranger ? Venez nous en parler sur Ready to Go.
 

Tu peux lire aussi