Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes
Alternative content
Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

actualités

Jette un p'tit coup d'oeil sur l'actu de ta destination. Tu découvriras pas mal de choses qui te serviront lors de ton voyage

Notre listing des alcools les plus forts du monde !

Notre listing des alcools les plus forts du monde !

Vous vous souvenez quand votre grand père vous a fait goûter cette eau-de-vie maison qui vous a brûlé l’eosophage ? Vous vous êtes dit « plus jamais ! », Voici un tour du monde des alcools les plus forts que l’on puisse trouver !

Vous vous souvenez quand votre grand père vous a fait goûter cette eau-de-vie maison qui vous a brûlé l’eosophage ? Vous vous êtes dit « plus jamais ! », Voici un tour du monde des alcools les plus forts que l’on puisse trouver ! Vous ne verrez plus les patates et céréales de la même façon … !

Voyager à l’étranger, c’est aussi partir à la découverte de ces boissons alcoolisées locales qui font l’unanimité. Déguster les alcools les plus forts du monde dans leur pays d’origine est un véritable privilège !

A consommer avec modération, même si on doute que vous fassiez des excès avec ces tord-boyaux !


Crédit photo Timon Studler

Absinthe 45- 90%

Base : Absinthe
Connue depuis la Grèce Antique (Pythagore et Hippocrate en parlent), celle que l’on surnomme « La Fée Verte » été interdite pendant de nombreuses années car elle est réputée être hallucinogène, ce qui aurait inspiré de nombreux poèmes de Baudelaire, Verlaine, deux habitués de la petite fée …


Crédit photo Dailypedia

Bacardi 151 – 75.5% (CUBA)

Base : Canne à sucre
Avec sa haute teneur en alcool, ce rhum Bacardi des îles est majoritairement utilisé dans des cocktails flambés. C’est le seul rhum au monde à mentionner « liquide inflammable » sur son étiquette.
Pour les amateurs de sensations fortes !


Crédit photo Tamorlan

Rhum Stroh 80 – 80% (AUTRICHE)

Base : Inconnue + canne à sucre
Créé en 1832, ce faux rhum venant de l’Autriche a été créé car le rhum était très en vogue à l’époque. Il est épicé est très prisé par les locaux dans la réalisation de gâteaux, cocktails, punchs. Lorsqu’il n’est pas bu, il est utilisé comme désinfectant, pour allumer des barbecues ou encore par les cracheurs de feu … Brûlures garanties !


Crédit photo Rodse Wine and Liquor

Devils Spring Vodka – 80% (USA)

Base : Pomme de terre
Inutile de vous dire qu’une vodka aussi alcoolisée sert principalement aux shooters, même si vous n’en boirez pas beaucoup … Une rare violence.

.
Crédit photo Caribjournal

Sunset “Very strong Rum” – 84% (CARAïBES)

Base : Canne à sucre
Le nom parle de lui-même, c’est sur l’Île de Saint-Vincent que ce rhum a été produit. Il est vivement recommandé de le boire dilué dans des cocktails si vous voulez profitez de toutes les saveurs qu’il a à offrir …


Crédit photo Ifitshipitshere

Good Ol’ Sailor Vodka 85% (SUEDE)

Base : Pomme de terre
Produit et principalement consommée en Suède, cette vodka est quasiment inconnue du reste du monde ! Si vous vous rendez en Suède et que vous êtes tentés par cette boisson, vous découvrirez des notes de blé, de poivre blanc et d’agrumes et de cardamome.


Crédit photo One time gin

Balkan 88% (SERBIE)

Base : Pomme de terre
Il semblerait que ce soit un des plus forts alcools scandinaves. Il est fort, incolore, inodore. Le crime parfait.


Crédit photo iJandK

Pincer Vodka 88.8% (ECOSSE)

Base : Vodka
Oui, les Écossais savent faire autre chose que du whisky, la preuve avec cette vodka qui arrache ! Il s’agit ici de la plus forte vodka jamais produite en Ecosse.


Crédit photo Billy’s Booze

Bruichladdich X4+1 – 92% (ECOSSE)

Base : Orge
Un vrai whisky comme on n’en fait (presque) plus, la recette remonterait au XVIème siècle. Derrière ce nom bizarre se cache tout simplement son mode de fabrication, distillé 4 fois, et élevé 1 an en fût. Votre foie va adorer !


Crédit photo Eat’n Waf

Poteen – 95% (IRLANDE)

Base : Orge ou pomme de terre
Longtemps interdite (comme l’abstinthe hein), cette boisson de l’Irlande est de nouveau sur le marché après 300 ans d’absence (légale) mais seulement 2 marques sont autorisées à la commercialiser.


Crédit photo Alchetron

Everclear – 95% (USA)

Base : Maïs
Parmi les alcools les plus forts du monde vous trouverez l’Everclear, fabriqué aux Etats-Unis. Comme le Balkan, il est incolore, inodore, et n’as pas de « goût », c’est quasiment de l’alcool pur qui pourrait même être classifié comme dangereux à s’en trouer l’estomac.


Crédit photo BeerStore

Spirytus Rektyfikowany – 96% (POLOGNE)

Base : Pomme de terre
Sans grande surprise, les polonais ont créé la vodka qui arrache le plus. Qui aurait cru qu’une pomme de terre donnerait un jour un liquide aussi mortel. On dit en Pologne qu’en boire en trop grande quantité vous fera rencontrer des esprits …


Crédit photo Chiton magnificus

Cocoroco – 96% (BOLIVIE)

Base : sucre de canne
Consommée au Chili et importé par la contrebande bolivienne, cet alcool qualifié comme le plus fort du monde est principalement utilisé pour nettoyer les plaies superficielles, désinfection ou alcool ménager … Mais certains le diluent quand même dans des cocktails. Le Cocoroco, au même titre que le « Spirytus Rektyfikowany », vous fera perdre votre foie, on vous aura prévenus !

Attention, même pendant un voyage à l’étranger, la consommation de l’alcool doit se faire avec beaucoup de modération. Les alcools les plus forts au monde risquent d’avoir des répercussions énormes sur votre santé. Pensez donc à souscrire une assurance santé internationale, à l’instar de Worldpass, pour vous couvrir contre tous éventuels incidents.

Tu peux lire aussi

S'inscrire à la Newsletter