Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes
Alternative content
Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

Étranger : découvrez nos vidéos & interviews

Alan en Hongrie : mes 6 mois d'Erasmus+ à Budapest

novembre 02, 2018
etranger
Alan est parti à Budapest en Hongrie dans le cadre d'Erasmus+, son expérience a duré 6 mois et lui a permis de faire plein de rencontres et de découvertes !
Carte d’identité
  • Prénom Nom : Alan Kerroch
  • Age : 25 ans
  • Ville d’origine : Gouvieux
  • Destination de départ : ERASMUS à Budapest en Hongrie
  • Durée de l’expérience : 6 mois / 1er semestre
1. Parle nous un peu de toi et de ton parcours ? J’ai commencé par un IUT en Technique de commercialisation, pour enchaîner par des études de commerces. Après un master en Management des affaires internationales et une alternance en Management en finance, j’ai décidé de travailler en événementiel avec un Master en Evènementiel et Communication. Je fini cette année mes études, et je travaille actuellement dans une agence d’événementiel spécialisée dans la santé. 2. Pourquoi as-tu décidé de partir faire un ERASMUS ? J’ai toujours eu envie de voyager et de vivre à l’étranger, de découvrir d’autres pays. L’occasion s’est présentée, je n’ai pas hésité. 3. Et pourquoi en Hongrie ? Qu’est-ce qui t’a le plus attiré sur cette destination ? Pour être tout à fait honnête, la Hongrie était la seule destination dans mon IUT ; mais aller dans les pays de l’Est ne me dérangeait pas. 4. Pendant la préparation de ton séjour, t’es-tu aidée de sites internet, de livres, du service des RI de ton IUT… ? Qu’est ce qui t’a le plus aidé à concrétiser ce projet ? Le site Erasmusplus est plutôt bien fait pour construire son dossier, ça m’a pris une après-midi à monter. Je me effectivement servi du service des RI de mon IUT pour le guider. 5. Qu’est-ce qui t’a le plus frappé en arrivant dans le pays ? La durée des journées en hiver m’a étonné, certaines journées m’ont paru très courtes. Sinon, l’architecture à Budapest est vraiment frappante, ça ressemble beaucoup aux appartements Haussmannien. 6. Où et comment as-tu été logé ? Quels conseils donnerais-tu ? (Agence anglaise, être en centre-ville, bien visiter, être en colloc…) Nous avons pris du temps à trouver notre appartement, il faut tout d’abord trouver une location avec une agence qui parle anglais, avec des documents en anglais ! Puis bien se renseigner sur les lignes de métro et sur les quartiers intéressants afin de ne pas se retrouver à 1h du centre ou de son école… (c’est du vécu) Je conseille également d’être en colocation dans cette ville, avec des colocs de différents nationalités, sinon vous allez rentrer avec le même niveau d’anglais… car parler Hongrois est loin d’être simple ! 7. Comment décrirais-tu le système d’enseignement dans l’école dans laquelle tu étais ? et les profs ? J’étais à la Budapest Business School – (BGE). Tous les cours étaient en anglais, ce qui m’a permis d’énormément améliorer mon niveau d’anglais. Le choix des cours était très agréable, j’ai pu organiser mes semaines et mes horaires comme je voulais. Les courts étaient de qualités et les profs avaient tous un bon niveau d’anglais, ils ont su être patients avec les étrangers au début de l’année avant que nous nous améliorions en anglais. 8. Coté coût de la vie… Peux-tu nous donner des exemples de coûts de la vie de tous les jours ? (Transport, logement, alimentation, sorties, bières, habillement…) ? il existe des prix et offres étudiantes ? Le coût de la vie est beaucoup plus bas qu’en France. Les différences se font surtout au niveau du logement, cigarette, alcool (et toutes sorties). Mais les prix dans les grandes surfaces sont assez proches des prix en France (Habilles, médias...). Il existe également des réductions dans les musées ou bains pour les jeunes, ça vaut effectivement le coup. 9. Es-tu partie avec une assurance internationale ou avec la CEAM ? J’ai pris une assurance CEAM, car on nous a expliqué les avantages de cette carte à l’IUT. 10. Peux-tu nous parler du système de santé ? (Hôpital américain, dentiste, pharmacie ouverte toute la nuit) Niveaux santé, Budapest est connu pour avoir des dentistes et des prothésistes de qualité et beaucoup moins chères. Je n’ai pas eu besoin de soins de santé durant mon séjour, excepté l’achat de médicaments en pharmacies, qui ont l’avantage d’être ouvert toute la nuit. Quelques amis ont dû aller à l’hôpital, et j’ai eu des retours positifs sur le Medicover Hospital Hungary 11. Il existe un pass transport (Tram-Bus-Métro) ? Il y a un pass pour tous les transports (Tram-Bus-Metro) qui n’est pas très cher, je conseille vraiment de le prendre car il y a pas mal de contrôle et ils ne rigolent pas là-dessus 12. Et la fête à Budapest ???? Pour les soirées, il y a de tout, du bar branché au bar undergound ou bien des boites electro aux boites salsa. Il suffit de se renseigner ou de demander des conseils sur les grands axes à la nuit tombée. Les gens se feront une joie de vous renseigner. Budapest est connu pour ces soirées et ce n’est pas pour rien. Il y a de l’ambiance tous les soirs ! 13. T’es-tu senti en sécurité là-bas ? y-a-t-il souvent des bagarres ? Je n’ai pas ressenti de problèmes de sécurité dans cette ville. Il faut juste éviter d’avoir des problèmes avec les videurs car ils ont tous les droits…. J’ai eu quelques copines qui ont eu des frayeurs en rentrant chez elles après des soirées. Je conseillerai aux filles d’éviter de rentrer seul si elles habituent loin du centre. 14. L’expérience ERASMUS c’est souvent « la colonie de vacances » ? as-tu fait des rencontres riches ? J’ai rencontré beaucoup de monde, c’est une grande ville mais on croise souvent les mêmes personnes le soir. Beaucoup de rencontre avec des étrangers, ça m’a permis d’améliorer mon anglais et d’échanger avec des gens du monde entier (mexicains, américains, taïwanais, suédois …) 15. T’es-tu rapprochée d’associations locales ? qu’est-ce qu’elles t’ont apportées ? qu’avez-vous visité ? Je suis parti à travers l’Europe de l’Est avec une asso Erasmus, on a visité la Pologne (Auschwitz, les mines de sel), la république tchèque et l’Autriche. 16. Et les Hongrois comment sont-ils avec les Français ? J’ai eu aucuns problèmes avec les hongrois. Il est vrai que les français se font vite remarquer en général et c’est dommage. 17. Quels sont les plus gros clichés que tu as constatés ? On a une vision des Hongrois un peu froid au premier abord et je pense que ça peut être vrai pour les anciennes générations. Mais la jeunesse hongroise est plutôt ouverte (si elle parle anglais). Sinon, en ayant parlé avec un hongrois homosexuel, il est vrai que c’était compliqué pour lui de vivre au grand jour dans ce pays. 18. Et la France t’a-t-elle manquée ? J’ai pu rentrer régulièrement, donc ça ne m’a pas manqué. Mais les produits français m’ont manqué. Impossible de trouver du fromage digne de ce nom en Hongrie ! 19. Quels conseils pourrais-tu donner à ceux qui veulent se lancer dans l’expérience de Budapest ? et quelles mises en garde ? Je conseille de visiter au maximum la ville dès qu’on arrive car cette ville est vraiment riche en culture et que je n’ai pas eu le temps de tout faire. Il faut aussi profiter du coût de la vie en Europe de l’est pour voyager aux alentours. Et je conseillerai de prendre une colocation avec des étrangers afin de s’assurer de parler anglais et de rencontrer beaucoup de nationalités et de culture. Pour les mises en garde, ne pas être trop éméché en boite et de ne pas prendre un appartement côté « Buda » mais plutôt à « Pest » sinon vous allez beaucoup marcher. 20. Des prochains voyages prévus ?... L’argentine ou l’Islande, pour découvrir la culture et pour les paysages. Merci et à bientôt sur Ready to Go ! Découvrez l'interview d'Alan en intégralité sur notre Youtube :

Tu as aimé cette actu ?

Partage-la
Cet article vous a-t-il plu ? oui OUI non NON
Regardez aussi :
blog
Voyage humanitaire : une expérience inédite au cœur de l’Atlas marocain
mars 16, 2018
etranger
blog
Léa en Argentine : un échange universitaire Erasmus de 6 mois !
avril 06, 2018
etranger
blog
Voyage de Pop-Pop : Plus On Partage, Plus On Possède !
février 27, 2018
etranger