Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes
Alternative content
Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

Étranger : découvrez nos vidéos & interviews

Léa en Argentine : un échange universitaire Erasmus de 6 mois !

avril 06, 2018
etranger
Léa est partie à Buenos Aires en Argentine dans le cadre d’un échange universitaire Erasmus à l’Université Del CEMA pendant 6 mois, dont 2 mois de travail humanitaire dans les favelas argentins. Ici, elle revient sur son expérience et partage avec nous les moments marquants de cette aventure si impressionnante. Carte d’identité 
  • Nom et prénom : Léa Bonnenfant
  • Age : 24 ans
  • Date et destination de départ : de Mars à Aout 2014 à Buenos Aires en Argentine
  • Durée de l’expérience : 6 mois
1 – Parle nous un peu de toi et de ton parcours  Etudiante en école de commerce à l’Essec Business School, j’ai eu la chance de faire 2 échanges universitaires à l’étranger dont un en Amérique du Sud à Buenos Aires. 2 – Pourquoi as-tu décidé de partir faire un échange universitaire ERASMUS en Argentine ? Qu’est-ce qui t’a le plus attirée sur cette destination ? Je voulais absolument découvrir l’Amérique du Sud pour le soleil et des populations accueillantes, j’avais eu de bons échos sur l’Argentine par des amis. 3 – Parle-nous du ton projet humanitaire dans les Favelas « VILLAS » ? Quelles étaient tes missions ? Qu’est-ce que cela t’a apporté ? Pendant un mois, j’ai fait du soutien scolaire et des arts plastiques avec les enfants des villas, dans le quartier défavorisé de Buenos aires. Ce qui m’a touchée est leur manière de vivre dans la pauvreté, ils n’ont presque rien, vivent entre 4 murs et ont la joie de vivre. J’ai également distribué des repas chauds aux personnes sans-abris et échangé avec elles sur leur vie dans la rue. Tout cela m’a permis de relativiser sur ma vision des choses et de la pauvreté ainsi que de prendre du recul sur ma propre vie. 4 – Durant la préparation de ton séjour, t’es-tu aidée de sites internet, de livres, des témoignages des anciens de l’ESSEC… ? Qu’est ce qui t’a le plus aidée à concrétiser ce projet ? Je me suis inspirée d’anciens témoignages d’étudiants de mon école ainsi que des forums sur internet. Pour le reste, je me suis lancée à l’aventure ! 5 – Qu’est-ce qui t’a le plus frappée en arrivant dans le pays ? L’accueil, le sourire et la disponibilité des Argentins. L’accent argentin qui est surprenant et inhabituel ! 6 – Comment décrirais-tu le système d’enseignement en Argentine ? et l’Université Del Cema ou tu as fait ton échange universitaire Erasmus ?  J’avais des cours en espagnol et en anglais. Les notes sont sur 10. Les professeurs disponibles et soucieux de voir si l’on comprend le cours. 7 – Parle-nous de ta collocation ? Commet l’as-tu trouvée et comment cela s’est passé ? Je suis arrivée en auberge de jeunesse et en une semaine via un site de location argentin, j’ai trouvé l’appartement de mes rêves. Une collocation avec des nationalités différentes qui ont changé en 6 mois ! Une bonne ambiance, des barbecues sur le rooftop et un gardien aux petits soins ! 8 – Coté coût de la vie… Peux-tu nous donner des exemples de coûts de la vie de tous les jours ? (Transport, logement, alimentation, sorties, bières, habillement…) Les transports ne sont pas si chers, les logements sont en général peu chers surtout en colocation et ça dépend des quartiers. Les prix en supermarché sont 2 fois moins chers qu’en France hormis pour la viande et les yaourts. 9 – Que peux-tu nous dire sur le pays, les habitants et la culture locale ? C’est un pays en retard de 20 ans sur la mode, les habitants sont tout le temps en retard car il n’y a pas d’horaires précises de transport. Les argentins aiment boire du maté et regarder le foot, la coupe du monde était incroyable à vivre là-bas ! 10 – Et la nourriture et les supermarchés argentins ? la gastronomie française t’a manquée ? La viande et le vin sont les spécialités argentines. Le dulce de leche et les empanadas sont des symboles de la cuisine argentine mais le pain, le fromage et la charcuterie m’ont énormément manqués pendant ces 6 mois, ce n’était pas facile tous les jours ! 11 – Raconte-nous ton souvenir émouvant de Patagonie, le blocage que tu as eu devant le Perito Moreno …. Malgré un froid glacial et plusieurs heures de trajets, quand j’arrive devant le Glacier Perito Moreno, je reste sans voix… 2h à le contempler sans dire un mot et à observer les bouts de glaces qui chutent du glacier en frappant l’eau d’un bruit qui raisonne tout autour de moi. 12 – Quels sont les plus beaux endroits à découvrir dans le pays ? Qu’as-tu découvert ? échange universitaire erasmus – Iguazu (chutes d’eau) – Patagonie (Glacier Perito Moreno) – Mendoza (Canyons, parcs) 13 – Es-tu partie avec une assurance internationale ? il t’est arrivé des pépins à l’étranger ? Si oui, comment décrirais-tu le système de santé local ? Je suis partie avec une assurance internationale pour 6 mois. Je me suis faite volée mon sac. Le système de santé je ne l’ai pas testé ! 14 – Quels conseils pourrais-tu donner aux jeunes qui veulent se lancer dans l’expérience d’un voyage en Argentine ? Laissez un pourboire au restaurant, ne pas hésiter à prendre des bus pour voyager entre les grandes villes et abuser des asados !! (célèbres barbecues argentins) 15 – Si tu devais constituer un petit sac d’éléments essentiels pour « survivre » en Argentine, vous mettriez quoi dedans ? Un ballon de foot, une casquette et un verre de vin vide. Merci et à bientôt sur Ready to Go ! Découvrir l'interview de Léa après son échange universitaire erasmus sur la Chaîne Youtube de Ready to Go.

Tu as aimé cette actu ?

Partage-la
Cet article vous a-t-il plu ? oui OUI non NON
Regardez aussi :
blog
KALLISTEHA, une guide touristique pas comme les autres…
septembre 02, 2019
etranger
blog
Globe-trotteuse : "Seule et en sac à dos… la plus belle aventure de ma vie !"
octobre 17, 2016
etranger
blog
Etudier en Australie : l’expérience d’Elena, en Licence Hôtellerie
janvier 21, 2019
etranger