Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes

actualités

Jette un p'tit coup d'oeil sur l'actu de ta destination. Tu découvriras pas mal de choses qui te serviront lors de ton voyage

La COP 22 à Marrakech : bilan et résultats !

La COP 22 à Marrakech : bilan et résultats !

La COP22 prend le relais d’une COP21 au cours de laquelle des avancées importantes ont été enregistrées. Elle s’inscrit dans l’action pour concrétiser les différents axes retenus dans l’Accord de Paris.


Quelques jours après la clôture de la 22 ème édition de la conférence des parties à la ville ocre au Maroc (COP 22), l’heure est au bilan !

Après douze jours de négociations, bien que peu de décisions ont été prises, la COP 22 été l'occasion pour rappeler l'importance de lutter contre le changement climatique. 

Les Etats participants ont réitéré leur engagement pour mettre en œuvre l’Accord de Paris et faire face aux dangers du changement climatique. Rappelons que le texte adopté en décembre 2015 lors de la COP 21 à Paris vise à réduire de 2°C le réchauffement climatique dans le monde d'ici 2100.

Ratification de l’accord de Paris : onze Etats engagés 

Durant l’événement, onze Etats ont profité pour ratifier l’accord de Paris, entré en vigueur le 4 novembre 2016, et exprimer leur engagement pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, pour porter le nombre total des ratifications à 111, plus l'Union européenne.

Les délégués ont fixé 2018 (la COP 23) comme date de finalisation des règles de mise en œuvre de l’Accord de Paris, enjeu principal de cette COP22. 

Plateforme des stratégies 2050 : un nouvel engagement pour le climat 

La "plateforme des stratégies 2050" a vu le jour à Marrakech où les pays signataires se sont engagés à réduire les émissions de carbone. L’initiative vise à former une coalition de 15 grandes villes, 17 régions et 196 entreprises engagés pour soutenir et encourager les investissements dans les technologies à bas carbone. 22 Etats y ont adhérée. 

Et le financement ? 

Comme convenu lors de la COP de Paris, un fonds de 100 milliards de dollars par an (environ 94 milliards d’euros) sera dédié pour le financement. Ce montant sera fourni sous forme d’aides aux pays en voie de développement. 

Alors que les pays riches envisagent d’utiliser cette manne pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, les pays moins avancés espèrent, quant à eux, que les 100 milliards soient investis dans des moyens permettant de faire face au réchauffement climatique. 

Tu peux lire aussi