Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes
Alternative content
Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

Programme Vacances-Travail (PVT)

PVT : destinations et conditions d'admission

Qu’est ce que le Working Holiday Visa 

 

Le Programme Vacances-Travail (PVT) ou Working Holiday Visa (WHV) donne l’opportunité aux jeunes de partir pendant 1 à 2 ans à l’étranger pour faire une découverte culturelle et touristique tout en étant autorisés à travailler pour financer le séjour.

 

Le PVT est apparu en France en 1999 puis en Belgique en 2004.

Depuis, le PVT a connu un succès grandissant. Au cours des 10 dernières années, plus de 200 000 français se sont laissés séduire par ce programme. Chaque année ceux sont plus de 42 000 jeunes (français et belges) qui partent à l’étranger en tant que « PVTistes».

Le PVT est proposé aux jeunes Français, Belges et Canadiens, âgés de 18 à 30 ans (jusqu’à 35 ans pour les Français au Canada et l'Argentine et bientôt pour l’Australie), sans condition de diplôme ou de situation professionnelle. Il est toutefois demandé aux jeunes de disposer d’économies suffisantes pour subvenir à leurs besoins en début de séjour, le temps de trouver un emploi (en moyenne 2 500€)

Conditions générales pays signataires :

  • Ne pas avoir déjà bénéficié de ce programme dans le pays en question. Exception à cette règle : depuis le 1er novembre 2005, les bénéficiaires d’un premier visa " vacances - travail " et qui ont fait au moins 3 mois de récoltes saisonniers dans certaines régions d’Australie peuvent solliciter un deuxième visa de ce type. A partir du 1er janvier 2020, les personnes ayant réalisé 6 mois de travail dans ces mêmes conditions à compter du 1er juillet 2019 pourront solliciter un 3ème et dernier PVT en Australie. (En savoir plus sur ces conditions)
  • Être âgé de 18 à 30 ans révolus à la date du dépôt de la demande de visa (35 ans pour le Canada) ; Ne pas être accompagné d’enfants à charge ; Être titulaire d’un passeport français en cours de validité ;
  • Être en possession d’un billet de retour ou de ressources suffisantes pour acheter un billet de retour ;
  • Le cas échéant, fournir une lettre de motivation, voire un curriculum vitae ;
  • Le cas échéant, présenter un certificat médical et un casier judiciaire vierge ;
  • Justifier de la possession d’une assurance privée couvrant tous les risques liés à la maladie, la maternité, l’invalidité, l’hospitalisation et le rapatriement pour la durée du séjour. (World Pass)
  • Disposer de ressources financières nécessaires pour subvenir aux besoins au début du séjour. Le montant minimal des ressources est fixé chaque année par les États signataires. À ce jour, le montant minimal des ressources par pays est fixé à :
  • Argentine : 2500€
  • Australie :3500 €
  • Brésil : 2500 €
  • Canada : 2100 €
  • Chili : 2500 €
  • Colombie : 1300 €
  • Corée du Sud : :2500 €
  • Hong Kong : 2500 €
  • Japon : 4500 €
  • Mexique : 2500 €
  • Nouvelle Zélande : 2500 €
  • Russie
  • Taïwan  : 2100 €
  • Uruguay  : 2500 €

Programme Vacances-Travail (PVT) : les 14 pays signataires

Les Français peuvent partir dans les pays suivants :

La Belgique compte 5 accords de PVT : Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Taiwan et Corée du Sud

La Canada propose les pays suivants : Allemagne, Australie, Belgique, Chili, Corée du Sud, Costa Rica, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, France, Grèce, Hong-Kong, Irlande Italie, Japon, Lettonie, Lituanie, Mexique, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne, République Tchèque, Royaume-Unis, Slovaquie, Slovénie, Suède, Taïwan et Ukraine.

S'inscrire à la Newsletter