Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
legende_trait Légende
  • legend-region Régions
  • legend-capitale Capitale
  • legend-ville Villes
btn-map
Alternative content
legende_trait Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

Étranger : découvrez nos vidéos & interviews

Interview de Marie, A day in the World 

Interview de Marie, A day in the World 

avril 13, 2020
etranger

Bonjour Marie !  

Tu es montpelliéraine et tu as commencé à voyager très tôt. En 2012 tu es partie pour 13 mois de tour du monde, qu’est-ce qui t’a poussé à réaliser ce projet ? Comment t’es-tu préparée et qu’est-ce que ce long voyage t’a apporté ? 

J’ai eu la chance de commencer à voyager enfant et ce goût de la découverte ne m’a jamais quitté. 

Très jeune, j’avais envie de partir au bout du monde mais j’ai attendu de commencer à rentrer dans la vie active et d’avoir un peu d’argent de côté pour partir vivre ce qui allait devenir la plus belle aventure de ma vie. Un tour du monde de 13 mois, à la découverte de 13 pays (ce n’était pas calculé à l’avance). 

Ce qui m’a poussé à partir c’est l’amour des rencontres. Je voyage pour ça. S’il y a un palmier et une eau turquoise tant mieux, mais je voyage avant tout pour la découverte d’une culture, d’un peuple, d’une personne. C’est vraiment ce côté humain qui m’anime au cours des voyages que réalise. 

Pour ce qui est de la préparation, j’ai démissionné de mon ancien job et j’ai acheté un billet aller-simple Paris-New-Delhi… J’avais décidé que l’Inde serait la première étape de mon tour du monde. Je n’avais rien prévu d’autres. Pas de dates, pas de billets, pas de contraintes. Juste la liberté et le temps ! Dans cette période de Coronavirus et de confinement ça fait rêver ! 

Parmi toutes les personnes que tu as pu rencontrer lors de tes voyages, est-ce qu’il y en a qui t’ont marquée plus particulièrement ? Quelle est ton histoire avec ces personnes ? 

Je vais te parler de 3 personnes qui ne quitteront jamais mon esprit et auxquelles je pense souvent… 

Mauricio, 30 ans, chercheur d’or en Colombie 
Rencontré dans un bus de nuit à Salento où il me racontera sa vie et me fera réfléchir sur la mienne… Une vie incroyable à seulement 30 ans (c’était mon âge à l’époque LOL…).  Vous pouvez lire plus sur cette rencontre en Colombie.

Ghazal, 9 ans écolière à Birjand en Iran 
Une petite iranienne espiègle,  en quête de liberté et contrainte de subir une famille ultra religieuse et un régime extrémiste et meurtrier. Lire plus ici.

Victorine, 19 ans étudiante au foyer des femmes Claire Amitié de Cotonou au Bénin  
Je l’ai rencontrée lors de mon projet humanitaire pour soutenir des femmes de 15 à 25 ans dans des situations très difficiles. Victorine vit avec sa maman et son frère. Elle fait 1h30 de marche matin et soir, soit 3h par jour pour venir à l’école car elle n’a pas de quoi se payer 20 centimes de bus. À méditer ! 

Emportes-tu des objets avec toi que tu échanges sur place avec les personnes que tu rencontres ? Quels sont les meilleurs souvenirs à ramener ? 

J’emporte très rarement des choses avec moi quand je voyage car j’essaye de voyager léger et j’ai beaucoup de matos photos, vidéos à transporter donc c’est pas évident. Par contre, depuis 2012, chaque fois que je rencontre une personne en voyage avec qui je partage un moment, je lui demande de me donner un titre de musique de son pays. Une manière de garder un souvenir en parcourant ma Playlist…  

De tous les pays que tu as visités, lequel t’a paru le plus authentique, c’est-à-dire très peu touristique et pas trop touché par la mondialisation ? 

Incontestablement l’Iran…malgré lui. Il y a aussi la Mongolie qui en 2012 était encore très préservée du tourisme. En 4 semaines sur place j’avais croisé 2 touristes. 

A day in the world

As-tu rencontré des problèmes lors de tes voyages ? (barrière de la langue, santé, intégration culturelle … ?) Comment t’en es-tu sortie ? 

Franchement, j’ai une bonne petite étoile qui me protège. Plus de 50 pays parcourus dont une grande partie en solo et je n’ai jamais eu de problèmes. Merci à tous les petits anges qui veillent sur moi et mon sac à dos ! Pour ce qui est de la langue, j’avais partagé quelques conseils sur le blog 

Quels sont les avantages et inconvénients de voyager seule et en couple selon toi ? 

J’avoue que voyager seule est une chance fabuleuse. C’est l’opportunité de rencontrer des gens plus facilement. De créer des liens très simplement à un arrêt de bus en demandant des infos aux locaux ; ou devant un snack car quand tu manges seule, les gens sont intrigués et te parlent. C’est aussi la chance d’être une femme et de retrouver cette solidarité féminine qui fait que même à l’autre bout du monde si une femme te voit en difficulté elle viendra te voir, échanger un sourire, une aide… Nous sommes soudées entre nous ! 

Voyager en couple c’est différent… On ne vit pas les mêmes voyages, les mêmes rencontres. Mais créer des souvenirs à deux c’est aussi une belle aventure. (S’il le lit, j’ai peur de me faire engueuler encore j’en rajoute un peu ! ahahaha) 

Si tu pouvais te rendre n’importe où dans le monde en un claquement de doigts, où te retrouverais-tu dans les prochaines secondes ? 

Au Brésil avec une caïpiroska et ce soir j’irai danser à une soirée Forro sur ma plage préférée de Jericoacoara. 

Penses-tu t’expatrier un jour ? Quels pays t’attireraient le plus pour ce projet ? 

Non je ne pense pas aujourd’hui. Je ne pourrai jamais me passer du voyage, mais j’adore mon pays même si parfois la mentalité m’exaspère. On a la chance de vivre dans un pays libre, un des plus beaux du monde où malgré tout, les inégalités sont bien moindres qu’ailleurs dans le monde et l’accès aux soins et à l’éducation gratuits.  

Certains ne voyagent pas assez je pense, ça les aiderait à ouvrir les yeux. 

Beaucoup de femmes ont peur de voyager seules, quels conseils peux-tu leur donner ? 

Je peux juste leur dire que c’est la meilleure chose que j’ai vécu dans ma vie et que si je pouvais, je repartirai tout de suite ! 

J'en ai déjà parlé sur mon blog dans un article voyager seule en étant une femme.

Voyage et écologie, comment visiter le plus de pays possibles en ayant le moins d’impact sur la planète ? Quels petits gestes quotidiens peut-on faire lorsque l’on est loin de chez soi ? 

J’ai envie de dire que vu le nombre de pays que j’ai visités dans ma vie, je suis mal placée pour donner des leçons d’écologie (je n’ose pas calculer mon empreinte carbone)… Cependant, c’est tout de même quelque chose qui m’anime et j’essaye de m’engager au quotidien dans des petits gestes. Que l’on soit chez soi ou au bout du monde, c’est déjà de respecter et favoriser les producteurs locaux : fruits, légumes, viandes, œufs... je fais très attention à ça.  

En voyage, je favorise un max les transports en commun, plus convivial, plus sympa et moins chers. C’est plus écolo que de louer une voiture seule ou à 2. 

Quels sont selon toi les objets indispensables à mettre dans ta valise ? 

Pour moi c’est mon chargeur de batterie pour l’appareil photo, mes cartes mémoire et mon cahier pour écrire les adresses des gens que je rencontre ! 

Un destination culture ? 

Pérou, un pays fascinant lorsqu’on découvre l’histoire de ses civilisations 

Une destination gastronomie ? 

Maroc, la plus belle gastronomie après la France 

Une destination sportive ? 

Costa Rica : randonnée, surf, rafting… De quoi s’éclater au milieu de la nature 

Une destination détente ? 

L’île d’Amorgos en Grèce… Une petite pépite avec de jolies criques sauvages et des petits resto authentiques ! 

Une destination sous-estimée ? 

Iran où la population est la plus sympa du monde ! 

Une destination sauvage ? 

Mongolie où je suis partie pour un trek à cheval de 3 semaines 

Une destination inoubliable ? 

Colombie, mon pays préféré d’Amérique Latine 

Une destination française ? 

Le Golfe du Morbihan, petit clin d’œil à mon amoureux qui est Breton ! 

Tu as déjà visité plus de 50 pays à ce jour, quel est ton prochain voyage et ceux à venir ? 

Je devais retourner au Pérou la veille du confinement donc ça a été évidemment annulé… Je ne vais rien dire de peur de me porter la chkoumoun mais je suis en manque d’Amérique du Sud et envie depuis longtemps de partir aux Philippines ! 

« Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait 10 fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même » cette citation de Ghandi que l’on retrouve sur ton blog est importante, mais ne penses-tu pas que voyager permet également d’apprendre à se connaître ? 

Je suis entièrement d’accord ! Étant donné que je ne me connais pas encore assez bien je continue de voyager… La grosse excuse 

Merci d’avoir pris le temps de répondre à ces questions Marie, Ready to Go te souhaite de bons voyages et on se dit à très bientôt ! 

J’ai adoré répondre à tes questions ! Ça m’a permis de m’évader en cette troisième semaine de confinement ! Merci.

Tu as aimé cette actu ?

Partage-la
Cet article vous a-t-il plu ? oui OUI non NON
Regardez aussi :
Interview de Marie, A day in the World 
Partir à l'étranger : un voyage pour renaître
août 01, 2017
etranger
Interview de Marie, A day in the World 
Easy Exchange : Nastasia nous dit tout !
septembre 25, 2017
etranger
Interview de Marie, A day in the World 
Voyage de Pop-Pop : Plus On Partage, Plus On Possède !
février 27, 2018
etranger
S'inscrire à la Newsletter