Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes
Alternative content
Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

BLOG

le Blog Ready to Go c'est le carrefour des amoureux du voyage et des passionnés des belles découvertes : conseils, vie pratique, classements, astuces, TIPS, études...
L'indispensable pour votre carnet de voyage !

Trousse de secours et médicaments en voyage : règles de base !

Trousse de secours et médicaments en voyage : règles de base !

Quand on part en vacances, il est important de se constituer au minimum une petite trousse de secours. Vous pouvez d’ailleurs trouver en pharmacie, et même dans les supermarchés, des kits de base qui peuvent s’avérer bien utiles. Toutefois, lorsque l’on part pour un long séjour, ou dans un pays où les conditions sanitaires ne sont assez précaires, il peut être judicieux d’emmener autre chose qu’un simple pansement et du désinfectant.

1 - Trousse de secours : les essentiels

Dans votre kit de survie de base, il faut toujours avoir de quoi soigner et désinfecter une plaie. Pour ce faire, les petits kits des pharmacies et les petits trousse de secours sont généralement le top. Pensez à glisser en plus :

  • Du paracétamol en cas de douleur ou de fièvre.
  • De l’ibuprofène, en plus d’être un bon anti-douleur, l’ibuprofène est aussi un léger anti-inflammatoire et saura donc mieux vous soulager en cas de blessures de type entorses.
  • De l’Imodium ou autre anti-diarrhéique. En effet, la diarrhée du voyageur peut arriver n’importe où. Notre corps est parfois surpris par un changement dans nos habitudes alimentaires ou une petite bactérie aura pu se glisser dans votre repas.
  • Du sérum physiologique : c’est un produit qui sert à beaucoup de choses, se nettoyer et s’hydrater les yeux, se nettoyer les oreilles, rincer une petite plaie…
  • Pour les filles, pensez à prévoir un nombre suffisant de produits contraceptifs si nécessaires.
  • Un thermomètre : et oui on vous parle de fièvre depuis tout à l’heure, mais n’oubliez pas qu’une main sur le front n’est pas vraiment le meilleur moyen pour savoir si on a de la fièvre !
  • Le baume du Tigre : vous vous féliciterez de l’avoir glissé dans votre trousse. C’est un onguent naturel très efficace contre les douleurs musculaires. En plus de cela, en cas de mal de tête, massez-vous les tempes avec une petite touche de baume ou encore servez-vous en pour soulager une piqûre de moustique !

2 - Les régions plus isolées et aux conditions précaires

Quand vous partez en voyage dans un pays où les conditions sanitaires peuvent être plus précaires, il est important de prévenir d’autres types de petits tracas et de partir avec une trousse de secours un petit peu plus importante :

  • Amoxiciline : il s’agit d’un antibiotique à large spectre qui sera très utile en cas d’infections sévères.
  • Primperan : c’est un anti-nauséeux et un antispasmodique. Il est très important d’en avoir sur soi en cas de vomissements répétés. Notez surtout que des vomissements répétés peuvent très vite entraîner une déshydratation. Pensez donc à beaucoup boire dans ces cas-là même si vous devez vous forcer !
  • Loratidine : c’est un médicament qui sera plus réservé aux personnes ayant tendance à faire facilement des allergies et pour qui la période du printemps et donc un véritable clavaire ! La Loratidine est un antihistaminique à utiliser en cas d’allergie ou de réaction allergique importante.
  • Médicaments antipaludiques : ils peuvent être un impératif selon la région du monde que vous comptez visiter. Notez que la plupart des traitements contre le paludisme commencent deux semaines avant le départ et se terminent deux semaines après votre retour.

Attention :  notez que tous ces médicaments ne peuvent pas s’acheter sans une ordonnance. Il est donc très important de vous rendre chez votre généraliste avant le départ et de lui parler de votre destination. Il aura sûrement quelques petits conseils à vous glisser en plus !

3 - Transporter et conserver ses médicaments à l’étranger

La règle numéro une quand on emporte des médicaments avec soi à l’étranger est de conserver l’ordonnance du docteur. Il est rare que cela soit le cas, mais cette dernière pourrait vous être demandée à la douane. Pour conserver vos médicaments, veillez à ce qu’ils soient placés dans une pochette qui les protège contre l’humidité et ne les laissez jamais trop longtemps dans un environnement trop chaud ou trop froid.

En plus de cela, sachez que certains médicaments que vous mettez dans votre trousse de secours peuvent être interdits dans certaines régions du monde, notamment des analgésiques puissants et certains antidépresseurs. Aussi, si vous transportez des seringues pour votre traitement, il peut y avoir certaines conditions à respecter.

Rendez-vous sur le site du ministère de la santé pour en savoir plus. Et voilà, votre trousse à pharmacie est prête pour la grande aventure ! Rendez-vous maintenant sur Ready to Go pour découvrir ce qu’il y a à découvrir durant votre séjour à l’étranger et surtout allez faire un tour sur le site d’Extra-Pass, l’assurance santé à l’internationale qui vous rembourse à 100% des frais réels.

Tu as aimé cette actu ?

Partage-la
Cet article vous a-t-il plu ? oui OUI non NON

Tu peux lire aussi