Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes
Alternative content
Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

Étranger : découvrez nos vidéos & interviews

Easy Exchange : Nastasia nous dit tout !

septembre 25, 2017
etranger
Ready To Go est fier de vous annoncer un notre nouveau partenariat avec Easy Exchange, une association tenue par des étudiants de Kedge, ces écoles de commerce dynamiques qui forment des jeunes plein d’avenir. Au fil des semaines, nous aurons le plaisir de vous faire partager des interviews de jeunes partis en échange universitaire de par le monde. Leurs récits, leurs péripéties et leurs bons conseils sauront vous donner envie à vous aussi de mettre les voiles.  Pour mieux vous présenter l'association Easy Exchange, on est parti à la rencontre de Nastasia, chef de projet. Son sourire, sa motivation et l’équipe solide et enthousiaste d’Easy Echange en font une association universitaire pas comme les autres, on lui a laissé la parole :

Bonjour Nastasia, parle-nous un peu de toi 

Bonjour ! Passionnée de gestion de projets et de relations internationales d’une part, admiratrice des métiers du cinéma d’autre part, c’est après un Bac scientifique Européen Allemand que j’ai fait le choix de refuser mon admission aux Cour Florent à Paris suite à un stage d’entrée, pour intégrer KEDGE Business school à Marseille en 2016. Dès ma rentrée au programme post-bac le plus international de France : International BBA, mon envie de faire partie d’une association à vocation internationale ne fit que grandir. De fait, rejoindre la commission de l’association internationale : « Easy Exchange » s’est imposé comme une évidence et ce fût le début d’une nouvelle aventure !

L’association Easy Exchange de Kedge, c’est quoi exactement ?

Easy Exchange est la fusion du “Petit Kedgeron bouge” à KEDGE Bordeaux et d’Easy Exchange à KEDGE Marseille, qui ont tous deux pour objectif d’aider les étudiants français dans leur choix d’université, en mettant à leur disposition:
  • Témoignages écrits récoltés par mailing auprès des étudiants internationaux & français revenant de leur expérience à l’étranger - + Fiches pays grâce à notre partenariat avec Ready to Go
  • Témoignages vidéos sur notre compte YouTube ; récoltés lors de nos événements auprès des étudiants internationaux
Ce projet se présente comme le “Tripadvisor des universités partenaires” de KEDGE. Sa création fait suite au Kick Start Weekend tenu à Marseille en 2015 en tant que projet coup de cœur de l’année ! Il s’agit donc d’un projet novateur, innovant et plein d’avenir ! En plus de servir à tous les étudiants de Kedge, nos informations sont accessibles gratuitement pour quiconque cherche à partir faire des études à l’étranger. Ils y trouveront la présentation d’un très grand nombre d’universités de qualité afin de faire plus facilement un choix.

Quand as-tu rejoins l’association Easy Exchange ?

Il y a déjà presque un an, je m’inscrivais pour passer un entretien avec l’ex chef de projet. Et c’est exactement vers fin Octobre 2017, que l’association m’a annoncé et nommé chef de projet Easy Exchange. easy exchange Pour la petite anecdote : étant la plus jeune des postulantes et de ce fait plus naïve que la moyenne, le Président de l’association m’avait tout d’abord annoncé par message ; son regret de ne pas avoir pu me prendre car d’autres candidats avaient été meilleurs, pour me rappeler, quelques heures plus tard, en message vidéo avec toute l’association, et m’annoncer la bonne nouvelle … ce fut un grand moment d’émotion, je dois vous l’avouer !

Qu’est ce qui t’a séduite dans le projet ?

En quelques mots : la nouveauté du projet (seulement 2 ans d’existence), l’ambition qui s’y cachait, la dimension internationale, la capacité d’innovation (créer son site officiel, développer ses réseaux sociaux, organiser plus événements pour la récolte de témoignages … il y avait beaucoup à faire).

Recherchez-vous vous même les universités partenaires de Kedge ?

Mon programme IBBA se déroulant ainsi : 1 an et demi de cours globaux à KEDGE Marseille, suivi de 6 mois de stage en France ou à l’international, d’1 an et demi d’études à l’étranger dans une ou 2 universités partenaires (Double diplôme ou Diplôme simple), et enfin d’un stage à l’international ; je suis bel et bien concernée par cette recherche de l’université qui me correspond le plus !

A quel moment intervenez-vous dans la préparation d’un départ à l’étranger d’un étudiant de Kedge BS ?

Généralement, nous préparons la récolte et les postes de témoignages, de manière ciblée et à l’avance, c’est-à-dire : si la sélection pour les Universités Partenaires (UP) des programmes Master a lieu en Février ; l’ISO (International Student Office) avec qui nous collaborons, nous envoie, 4 mois avant la sélection, les listes des UP ouvertes aux Masters. Avec celles-ci, nous sommes en capacité de récolter seulement les témoignages qui pourraient aider ces étudiants dans leur sélection. Une fois, les témoignages publiés sur le site, soit un mois avant la sélection, nous postons un message sur le groupe Facebook de l’école ou du programme concerné, afin de les partager. easy exchange

Es-tu toi même parti en échange universitaire durant tes années d’études ?

Actuellement, je suis en 2ème année de mon programme, et en spécialité Finance, encore à KEDGE Marseille. Mais, j’ai déjà eu ma sélection pour les universités double diplôme, et je pars pour 1 an et demi minimum aux USA, à l’UNCW (University of North Carolina, Wilmington). Cependant j’ai déjà réaliser des échanges académiques en Allemagne : à Heilbronn, à côté de Stuttgart et à Unteraching, à côté de Munich, en plus de mes 3 séjours linguistiques en famille d’accueil à Londres, Oxford et en Irlande avec les organismes : Education First & LEC.

Comment s’est passée ton expérience à l’étranger ?

Ces premières expériences à l’international, loin de ma famille, m’ont beaucoup fait grandir et m’ont permis de développer ce goût pour les relations internationales et l’ouverture culturelle. Chaque voyage académique ou linguistique étant unique, je ne pouvais qu’en apprendre davantage et me nourrir de tout ce qu’on pouvait m’apporter en terme de connaissances linguistiques et culturelles. Grâce à ces échanges, j’ai gagné en maturité, en ouverture d’esprit ; j’ai pu donner naissance à mon réseau international et à de vrais amitiés avec des personnes, de cultures et d’origines différentes.

Selon toi, qu’est ce qui est le plus important dans le fait de partir faire un bout de ses études à l’étranger ?

Étudier à l’étranger permet de développer notre capacité d’adaptation dans un environnent souvent opposé à notre habituelle zone de confort. Mais c’est avant tout, vivre et partager des moments intenses avec des personnes venant des quatre coins du monde.

Durant ton voyage étudiant à l’étranger, as-tu attrapé le « virus du voyage »? Quelle sera ta prochaine destination ?

Le « virus du voyage » est bien le bon terme pour qualifier mon envie d’explorer le monde entier. J’ai déjà eu le chance de visiter beaucoup de pays en Europe et en Amérique du Nord, mais l’Asie, l’Océanie et l’Afrique restent encore inconnus à mes yeux, donc dès que les moyens me le permettront, je souhaiterai découvrir ces nouveaux horizons ! Capture d’écran 2017-09-25 à 17.51.45  

Tu as aimé cette actu ?

Partage-la
Cet article vous a-t-il plu ? oui OUI non NON
Regardez aussi :
blog
Globe-trotteuse : "Seule et en sac à dos… la plus belle aventure de ma vie !"
octobre 17, 2016
etranger
blog
Soo Far So Good : Bérénice, une voyageuse qui partage sa passion !
avril 18, 2018
etranger
blog
Seniors en vadrouille, une blogueuse qui croque la vie à pleines dents !
mai 10, 2017
etranger