Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes

Travailler en Suède

Nos infos pratiques pour trouver un job étudiant ou un stage en Suède

Suède

Marché de l’emploi en Suède

La Suède est un pays à l’économie très dynamique, qui repose sur une importante industrie et où le taux de chômage ne dépasse pas 7,8 %. Le pays est donc être une bonne destination pour les chercheurs d’emploi.

travailler en suède

Pour une recherche d’emploi en Suède efficace, orientez-vous plutôt vers les secteurs à fort potentiel, notamment : l’enseignement, les soins de santé, les TIC et les métiers techniques. Ce sont des secteurs prometteurs où la demande est en constante progression.

Il reste à signaler que la maîtrise du suédois sera votre carte joker pour décrocher un emploi et vous y intégrer. Il est vrai que l’anglais est courant dans le milieu du travail, mais le suédois vous facilitera la tâche encore plus.

Salaire et réglementation

Il n’y a pas de loi qui fixe le salaire minimum en Suède. Ce domaine est régit par des conventions collectives suédoises, dont le contenu diffère selon le secteur. Pour faire plus simple, chaque secteur peut avoir un salaire minimum applicable propre à lui. Mais ce qu’il faut retenir, c’est que les salaires en Suède sont très élevés notamment dans les secteurs des banques et des assurances.

Au niveau des conditions de travail et d’emploi en Suède, les collaborations entre les syndicats et les employeurs ont porté leurs fruits. Les Suédois bénéficient de plusieurs droits favorables :

  • 40 heures de travail par semaine
  • Période de préavis avant licenciement (1 mois pour les moins de 25 ans, pour atteindre 6 mois à 45 ans)
  • Période d’essai de 6 mois
  • L’égalité des droits : salaires, chances, promotions, embauches…

Exemples de salaires en Suède (2014) :

  • Gestionnaires dans le secteur des banque et des finances : 126 500 SEK
  • Responsable marketing : 61 300 SEK
  • Aide cuisinier : 21 600 SEK
  • Personnel d’accueil : 19 700 SEK

Stages en Suède

La Suède offre plusieurs opportunités de stages pour les étrangers. La maîtrise de l’anglais est une condition sine qua non pour augmenter vos chances de décrocher la bonne offre.

La plupart des organismes d’accueil (entreprises, centres de recherche…) offrent une rémunération couvrant les dépenses des stagiaires durant leur période de stage. Mais ceci n’est pas une règle générale, certaines entités n’offrent aucune rémunération.

Pour décrocher un stage en Suède, il faut contacter l’organisme directement. Mais encore faut-il savoir où le chercher ! N’hésitez pas à consulter la chambre de commerce française en Suède, ou la Chamber Trade Sweden, qui disposent toutes les deux d’une importante base de données et de répertoires d’entreprises.

Il y a également la compagnie Incluso, qui est spécialisée dans le recrutement des étrangers que ce soit pour un stage ou pour un emploi. Il suffit d’enregistrer son CV auprès de la compagnie, pour découvrir les opportunités de stages offertes.

Ces organisations peuvent aussi être très utiles pour trouver un stage en Suède :

  • L’IAESTE, pour des stages en ingénierie, sciences ou techniques.
  • L’ELSA, pour des stages en droit (pour étudiants ou jeunes avocats)
  • L’IFMSA, pour les étudiants en médecine
  • L’AIESEC

Job étudiant

Les jobs à mi-temps sont le meilleur moyen pour arrondir ses fins de mois. En Suède, vous trouverez des jobs, généralement, dans les cafés, les petits restos, les boutiques de vêtements, les bars et les supermarchés.

La manière la plus efficace pour trouver un job étudiant en Suède est de se présenter personnellement, muni(e) d’un CV et d’une lettre de motivation. Sinon, vous pouvez aussi vous renseigner auprès de l’Arbetsförmedlingen (service d’emploi) présent dans toutes les villes du pays.

Taux de chômage 8,1 % (2014)