Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
legende_trait Légende
  • legend-region Régions
  • legend-capitale Capitale
  • legend-ville Villes
btn-map
Alternative content
legende_trait Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

BLOG

le Blog Ready to Go c'est le carrefour des amoureux du voyage et des passionnés des belles découvertes : conseils, vie pratique, classements, astuces, TIPS, études...
L'indispensable pour votre carnet de voyage !

​​​​​​​Ce qu’il faut savoir sur la Nouvelle-Calédonie

​​​​​​​Ce qu’il faut savoir sur la Nouvelle-Calédonie

Vous voyagez bientôt en Nouvelle-Calédonie ? Découvrez les bons plans du pays.

Les plus de la Nouvelle-Calédonie

1- Une terre d’aventures

Le Grand Sud offre des paysages multicolores : une terre ocre mélangée à de la végétation et un océan bleu turquoise. Sur la côte Ouest, il n’est pas rare de croiser un cow-boy conduisant son troupeau dans les prairies du nord. Laissez-vous guider à dos de cheval pour une randonnée au cœur des montagnes de la Grande Terre. La côte Est offre une végétation tropicale exubérante et vous entraine au cœur du pays kanak et de ses traditions. Et n’oublions pas le charme et les richesses des îles, des vanilleraies de Lifou aux vestiges du bagne de l’île des Pins.

2- De belles rencontres en perspective

Plongez dans la culture kanak en vous laissant guider dans l’une des tribus de la Nouvelle-Calédonie. Ses habitants se feront un plaisir de vous emmener en balade dans des lieux fabuleux et de vous faire découvrir leur culture et leur façon de vivre, de travailler et d’échanger. Faites la coutume auprès de vos hôtes, signe de respect indispensable. C’est une occasion incroyable de sortir des sentiers battus, de réaliser un voyage au cœur d’une culture francophone mais bien éloignée de celle que nous connaissons de métropole. Le sourire et le dialogue seront les clés de votre réussite dans ce petit paradis.

3- L’éternel printemps

On la surnomme « l’Île de l’éternel printemps » et ce n’est pas pour rien ! Elle jouit d’un climat tropical, tempéré par l’océan et par les alizés du sud-ouest. Un doux climat tout au long de l’année pour le bonheur des locaux et des touristes ! Quoi de mieux que de venir fêter Noël à 25°C, en tee-shirt et lunettes de soleil ?

4- Seul au monde

La France compte près de 100 hab./km2 et la Nouvelle-Calédonie seulement 14 hab./km2 ! Autant vous dire que vous serez tranquille sur la plage pendant vos vacances sur le Caillou. La moitié de la population vit à Nouméa dans la capitale, donc vous serez encore plus privilégié en allant par exemple explorer les terres du Nord. À vous la liberté !

5- Des fonds marins exceptionnels

Avec 23 000 km2, c’est le plus grand lagon du monde ! Mais c’est surtout un récif exceptionnel, inscrit sur la prestigieuse liste du patrimoine mondial de l’Unesco. C’est une faune et une flore sous-marine incroyable qui s’offrent à vous alors n’oubliez pas vos palmes, masque et tuba pour nager avec les poissons multicolores du lagon, protégé par une barrière de corail de 1600 km. Vous y croiserez probablement des poissons-clowns, tortues et raies Manta dans ces eaux transparentes.

6- Une culture à découvrir

La Nouvelle-Calédonie est une collectivité française mais avec une histoire et une culture bien éloignée de la métropole. Les premiers habitants du Caillou, les Mélanésiens, appelés aussi les Kanaks, y seraient depuis 3 000 ans environ. Les traditions sont encore bien vivaces, et particulièrement dans la province Nord et sur les îles Loyauté. On ne peut que vous conseiller de tester l’expérience de la vie en tribu, en faisant la coutume auprès du chef. Ici, la vie est plus cool, sans stress. Alors, « casse pas la tête » selon le dicton local, véritable mot de passe inter-culturel.

Sur la côte Ouest, l’héritage colonial est plus présent avec de grandes prairies arides et des broussards d’un style cow-boys qui vous proposeront de belles balades à cheval.

7- Une cuisine métissée

La diversité des cultures qui ont peuplé l’île font toute la richesse de ce mélange de saveurs si appréciées dans la cuisine. Il n’y a pas de spécialités gastronomiques calédoniennes, On y mange toute sorte de poissons bien évidemment (picot noir, langouste, crabes et crabes des cocotiers…), mais aussi du cerf, de la roussette (chauve-souris), du notou (gros pigeon), des escargots… On y récolte de nombreux fruits et légumes comme l’igname, le taro, le manioc, le corossol, la noix de coco, la mangue…

Et il est impossible de quitter l’île sans avoir dégusté un bougna, le plat traditionnel mélanésien à l’étouffée. On vous conseille vivement l’expérience de la préparation et de la dégustation avec Jéhudit dans la tribu Napoémien à Poindimié.

​​​​​​​Ce qu’il faut savoir sur la Nouvelle-Calédonie

On a également adoré la salade tahitienne, un mélange de poissons et de légumes crus ! Un vrai régal pour les papilles !

8- Des activités de pleine nature

Lagon, eaux turquoises, plages désertes et cocotiers, oui la Nouvelle-Calédonie c’est ça, mais pas que ! Vous serez surpris de voir la diversité des activités proposées sur l’île : plongée, canyoning, VTT, randonnée pédestre et équestre, ULM, parapente et parachutisme, golf, canoë/kayak, kitesurf, voile et planche à voile… et bien évidemment tout cela dans un environnement exceptionnel !

9- Un style de vie séduisant

Qui ne rêve pas de vivre en short et t-shirt au quotidien, même en hiver, de se baigner dans les eaux cristallines du lagon avant d’aller au travail, de se prélasser sur une plage au sable fin bordée de cocotiers à quelques minutes de chez soi… Des milliers de Français se lancent dans l’aventure d’une nouvelle vie sous le soleil de la Calédo, et pourquoi pas vous ?

La coutume

Dans toutes les civilisations du monde, il faut faire un geste lorsque l’on vient chez quelqu’un. Dans le monde kanak, c’est la même chose. En France, on apporte habituellement un bouquet de fleurs, une boite de chocolat ou une bouteille de vin chez son hôte. En Nouvelle-Calédonie, c’est un geste de politesse venant du cœur. Le touriste peut offrir du riz, un vêtement ou un symbole venant de chez elle. Plus le geste est simple et sincère, mieux il est perçu. Le plus important est qu’il ait du sens. Par exemple, dans la province Nord, nous avons offert un sachet de lavande venant de notre chère Provence.

Se connaître et se reconnaître l’un l’autre

Faire la coutume c’est entrer dans une relation avec un individu ou un groupe à un moment et dans un lieu donné, dans le respect de la culture et des traditions.

La coutume est une manière de vivre, un code de relations sociales. Selon les circonstances, elle est plus ou moins sophistiquée. Les « rassemblements coutumiers » marquent les temps forts de la vie sociale kanak tels que les mariages, les naissances, les deuils ou encore la célébration des ignames nouvelles.

Quand faut-il faire le geste coutumier ?

« Faire la coutume » est une expression qui revient souvent dans les conversations en Nouvelle-Calédonie, que l’on soit kanak ou européen. C’est une pratique intégrée à la vie courante. Voici quelques exemples :

  • si vous pénétrez pour la première fois en tribu.
  • si vous êtes invités dans une famille.
  • si vous souhaitez vous rendre dans un endroit particulier (cascade, grotte, îlot…) qui n’est pas ouvert au tourisme.

Comment faire la coutume ?

Ce geste coutumier est une marque d’attention et de respect pour établir une relation privilégiée avec son hôte. Il rappelle simplement qu’on n’entre pas dans une maison sans se présenter et sans avoir l’accord. Il en va de même en tribu. Vous pouvez donc offrir quelque chose de personnel, un souvenir ou une spécialité de votre région par exemple. Un bon moyen d’échanger sur les traditions de chacun.

Mais plus que l’objet, n’oubliez pas que c’est le geste et les paroles qui comptent ! En retour, le kanak vous indiquera que vous êtes son invité et que la tribu vous protègera. Ne l’interrompez pas et ne vous offusquez pas s’il baisse le regard quand vous parlez, c’est la manière d’être à votre écoute et de vous témoigner tout son respect !

La Calédonie en bref

​​​​​​​Ce qu’il faut savoir sur la Nouvelle-CalédonieIdée de budget

Le coût de la vie en Nouvelle-Calédonie est relativement élevé sur le Caillou (1,5 fois plus qu’en France). Et d’autant plus si vous n’êtes que de passage (hébergement de vacances, restauration, loisirs, transport inter-îles…). Voici une idée de budget selon votre type de voyageur :

budget pour la nouvelle Calédonie

Pour vous donner un exemple, voici les prix (les moins chers) que nous avons relevé pour nos achats effectués chez Leader Price Magenta à Nouméa :

​​​​​​​Ce qu’il faut savoir sur la Nouvelle-Calédonie

  • pain de mie 550g : 1,98€ (236 CFP)
  • Riz : 1,26€ (150 CFP)
  • pâte feuilletée : 1,43€ (171 CFP)
  • Yaourt nature x4 : 1,76€ (210 CFP)
  • Muesli chocolat 750g : 2,88€ (344 CFP)
  • Gâteau marbré 300g : 2,26€ (270 CFP)
  • Cookies 200g : 1,55€ (185 CFP)
  • taboulé : 1,65€ (197 CFP)
  • pâté 3x180g : 2,38€ (284 CFP)
  • flageolets : 3,27€ (390 CFP)
  • cornichons : 1,58€ (188 CFP)
  • Lardons 200g : 1,76€ (210 CFP)
  • crème glacée 2L : 5,13€ (612 CFP)

La téléphonie

Et le monopole revient à... OPT ! L’équivalent de La Poste, et qui dit monopole dit prix élevés ! Et en plus de ça, c’est assez compliqué et quasi obligatoire car les opérateurs français ne couvrent bien évidemment pas le réseau calédonien et il faut tout réserver par téléphone (ils ne sont pas trop e-mail et Facebook…). Pour les touristes, il existe la Tourism Card à 3000 CFP qui comprend la Carte SIM + 1500 CFP de crédit pour appeler et envoyer des SMS.

Lire aussi : 

Pour profiter de votre séjour en Nouvelle Calédonie, vous pouvez aussi faire confiance à nos partenaires : 

  • Transport : réservez votre parking avec Parclick et économisez jusqu'à 70% du prix final. 
  • Visites : réservez vos billets pour des musées, des attractions, des parcs à thème et différentes activités partout dans le monde, et évitez la file d'attente avec Tiqets.

Article rédigé par :

Wake Up and Travel – Blog Voyage

Tu as aimé cette actu ?

Partage-la
Cet article vous a-t-il plu ? oui OUI non NON

Tu peux lire aussi

S'inscrire à la Newsletter