Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes
Alternative content
Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

Transports en Italie

Nos conseils pour vous déplacer en Italie !

Italie

Transport

Se rendre en Italie

Pour assurer votre voyage en Italie, depuis l’Europe occidentale, une variété de moyens de transport s’offre à vous : l'avion, le train, le bus, le ferry et évidemment la voiture.

Transport en Italie

 

  • L’avion : c’est sûrement le moyen le plus confortable et rapide pour se rendre en Italie, mais aussi le plus cher. Le prix d’un billet d’avion auprès d’une compagnie aérienne low-cost coûte entre 40 et 250 € (pour une ligne Paris-Rome), tout dépend de la saison qui coïncide avec votre date de voyage en Italie et des promotions du moment.

Quelques liens utiles pour s’y rendre en avion : Kelbillet, eDreamsAlitalia, Ryanair, EasyJet, Vueling,  Airstop, Connections.

  • Le train :il propose trois principaux trajets reliant la France et l’Italie (jour et nuit) : Paris-Rome (11h30 de trajet, 120 - 270 €), Paris-Milan (7 heures, 60 - 175 €) et Paris-Turin (5 heures, 80 - 200 €). Si vous êtes pressé(e) pour arriver à Milan ou à Turin, sachez que vous avez la possibilité d’opter pour le TGV, qui vous reviendra toutefois plus cher que le train standard.

Quelques liens utiles pour s'y rendre en train :The train line Europe, Rail Europe,  Kelbillet, SNCF, SNCB

  • Le bus : de nombreuses compagnies proposent plusieurs trajets depuis les grandes villes françaises vers les principales villes italiennes : une ligne Paris-Rome (aller-retour) vous reviendra à environ 197 €, tandis que la ligne Paris-Turin vous reviendra à environ 117 €.
  • La voiture : le voiturage ou le covoiturage peuvent être une très bonne alternative pour se rendre en Italie.

Les réseaux de transport en Italie

Le déplacement intervilles

L'état des infrastructures de transport du pays est généralement bon.

Le pays dispose d'un arsenal de transports très important pour vous permettre de vous déplacer en Italie en toute facilité :

L’avion : vous avez le choix entre la compagnie nationale et les compagnies low-cost, telles que : Easy Jet, Air One, Etihad Regional,  Meridiana, Volotea

Le ferry : on distingue trois types de ferry en Italie. Il y a tout d’abord les gros ferries « navi », ils ne font que le trajet Sicile-Sardaigne, par contre les ferries de taille moyenne « traguetti » et les hydroptères « aliscafi » relient une grande partie des îles italiennes.

Le train : en général, les trains sont bon marché en Italie. Ils sont gérés principalement par la compagnie nationale « Treinitalia » qui propose trois types de trains :

  • Les Régionale/interregionale : ils s'arrêtent dans presque toutes les gares
  • Les Intercity : ils desservent toutes les villes italiennes
  • Les Alta Velocità :ils relient àgrande vitesse les chefs-lieux des régions italiennes, appelésaussi Frecciarossa

Il existe une autre compagnie de train privée qui est « Italo », celle-ci ne gère que les lignes : Turin-Salerne et Venise-Naples.

Le bus : il est pratique uniquement pour les courtes distances, privilégiez le train pour les longs trajets.

La voiture : il est très pratique de se déplacer en Italie, d’une ville à l’autre, en voiture. C'est un excellent moyen pour découvrir le pays à votre propre rythme. Le réseau routier est en bon état, sauf pour certaines routes secondaires, à vous d’être prudent(e).

Le déplacement intraville

En Italie, chaque ville adopte ses propres moyens de transport, selon la population et le trafic routier quotidien :

  • Le train de banlieue : présent à Milan, Rome, Turin, Cagliari, Bari, Naples, Bari, Catanzaro, Cosenza, Palerme, Potenza, Pérouse, Salerno / Circumsalernitana et Reggio de Calabre.
  • Le métro : Turin, Milan, Naples, Rome, Catane, Gênes, Brescia.
  • Le tramway : Rome, Messine, Naples, Palerme, Milan, Florence, Turin, Cagliari, Mestre, Bergame Albino, Trieste, Padoue, Sassari.
  • Le trolleybus : Bologne, Lecce, Modène, Ancône, Gênes, Parme, Naples, Rome, Rimini-Riccione Chieti, Milan, Sanremo, Cagliari et La Spezia.
  • Le transport hectométrique : Venise et Pérouse.
  • Ferry : Venise.

Conduite en Italie

Une fois que vous êtes au volant de votre voiture, il est obligatoire de respecter certaines consignes de sécurité.

Transport en Italie

 

Tout d’abord, il ne faut pas dépasser les vitesses suivantes :

  • En agglomération 50 km/h
  • Sur route 90 km/h Sur autoroute 110 - 130 km/h
  • Sur autoroute 110 - 130 km/h

De plus, de nombreux dispositifs de sécurité s'imposent comme :

  • Le port de ceinture pour tous les passagers du véhicule
  • L’allumage des feux de croisement sur les routes et les autoroutes (jour/nuit)
  • La disposition d’un gilet de sécurité fluorescent ainsi qu’un triangle de signalisation
  • L’interdiction de conduire avec un téléphone à la main
  • un taux d’alcoolémie ne dépassant pas 0,5 g/l

Il reste à signaler que la circulation automobile est limitée dans les sites historiques de certaines villes italiennes, parfois même interdite. Pour y accéder, il faut avoir, dans ce cas-là, un permis que l’on appelle contrassegno.

Réservation parking 

En matière de stationnement, réservez votre parking en Italie avec Parclick. Profitez d´un réseau étendu dans les grandes villes et aux alentours. Parking courte ou longue durée.

Location de voiture en Italie

Pour louer un véhicule et se déplacer en Italie en toute liberté, il faut non seulement avoir un permis de conduire depuis au moins un an, mais aussi être âgé d’au moins 23 ou 25 ans.

Quelques tarifs

1 ticket de transport 1.50 €
1 pass mensuel 35 €
1L d'essence 1.56 €
Prix location d'une voiture/jour A partir de 29.21€
Prix d'un vol intérieur (Florence > Rome) Environ 322,84 € (chez Alitalia)
Prix d'une course de taxi (l'aéroport au centre-ville) 40 €

*Tarifs novembre 2015

S'inscrire à la Newsletter