Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes

Étudier au Royaume-Uni

Royaume-Uni : une réputation mondiale d'excellence !

Royaume-Uni

Système d’enseignement supérieur au Royaume-Uni

Avec quatre des six meilleures universités du monde, le Royaume-Uni est l’une des destinations privilégiées des étudiants ! Londres, Édimbourg, Cardiff, Belfast… vous trouverez forcément une ville qui vous correspond pour étudier tout en améliorant votre anglais.

L’éducation britannique est reconnue dans le monde entier. Concrètement, cela signifie que les diplômés étrangers ayant choisi d'étudier au Royaume-Uni perçoivent un salaire de base plus élevé que s’ils avaient étudié dans leur pays (suivi des carrières des diplômés étrangers par BIS, 2011).

étudier au Royaume-Uni

Les universités britanniques misent tout sur le perfectionnement de vos connaissances et de vos compétences. Elles vous aident à développer votre créativité et à réussir !

Organisation des études

Chaque université définit le programme de ses diplômes, jusqu’au doctorat. Un large éventail de thèmes est proposé, avec des pôles d’excellence : les sciences du vivant en Écosse, les sciences physiques et de l’ingénieur à Southampton, les sciences humaines à Glasgow…

L’organisation des études en Écosse est sensiblement différente de celle du Royaume-Uni, rendez-vous directement sur la fiche correspondante.

Après le bac (undergraduate) : les formations HNC (higher national certificate) et HND (higher national diploma), ainsi que les "foundation degrees" (FdA, FdSc) mènent à une qualification professionnelle.

A l’université, le 1er cycle (undergraduate) dure 3 ou 4 ans et mène au bachelor’s degree. Dans les universités écossaises, ce 1er cycle peut mener d’emblée à un master’s degree. Les formations en alternance incluent souvent 1 année de stage professionnel.

Les universités au Royaume-Uni sont payantes. En Angleterre et au Pays de Galles, les frais d'inscription ont fortement augmenté depuis 2012 : jusqu'à 9 860 € pour 1 an en undergraduate (1er cycle d’études en 3 ou 4 ans). En Irlande du Nord, les frais d'inscription se situent autour de 4 130 €. Les frais en Écosse sont moins élevés avec une moyenne de 2 100 € par an. Si vous bénéficiez du programme SAAS (Student Awards Agency for Scotland), vous ne paierez rien.

Après la licence (postgraduate) : à l’université, après deux années supplémentaires, la rédaction d’un mémoire et la soutenance d’une thèse, les étudiants obtiennent un master’s degree ou un master of philosophy (MPhil) degree. Pour suivre ce 2ème cycle, vous devez avoir obtenu un bachelor’s degree.

Pour le cursus postgraduate, les frais se situent autour de 3800 € par an mais peuvent être plus élevés et monter jusqu’à 30 000 €.

Après le master : deux ou trois ans après le master’s degree, le candidat peut présenter une thèse pour le doctor of philosophy (DPhil ou PhD).

Grandes écoles et principaux établissements au Royaume-Uni

Les universités du Royaume-Uni sont reconnues notamment pour des disciplines comme l’ingénierie, les sciences, le droit, la finance et les affaires. Le système éducatif britannique a une certaine souplesse qui vous permettra de trouver la combinaison parfaite entre vos cours et formations.

Voici les plus importantes universités du Royaume-Uni :

  • Université de Cambridge (5ème meilleure université du monde !
  • Université système de réseau d'information d'Oxford
  • University College de Londres
  • Collège Impérial de Sciences Technique et de Médecine
  • Université de Manchester
  • Université d'Édimbourg
  • King's College à Londres
  • Université de Bristol

Conditions d’admission pour étudier au Royaume-Uni :

Si vous souhaitez vous inscrire dans une université britannique, il faudra vous y prendre tôt. Informez-vous dès le début d’une année universitaire pour l’année suivante, car souvent les dossiers de candidatures sont à rendre au mois de décembre pour la rentrée suivante. Les inscriptions undergraduate sont centralisées par l'UCAS. Pour vous inscrire en postgraduate, renseignez-vous directement auprès de l’université qui vous intéresse.

La sélection se fait sur dossier, puis par un test oral ainsi qu'un test de langue (IELTS, TOEFL, CAE, …). Le score requis par chaque établissement est indiqué sur son site Internet. En général, il faut 6 à 6,5 sur 9 au test IELTS pour le cycle undergraduate et entre 6 et 7 sur 9 pour pouvoir intégrer le cycle postgraduate.

Pour en savoir plus sur les inscriptions à l’université, rendez-vous sur le site Push qui propose un guide rédigé par les étudiants pour les étudiants.

Apprentissage de l’anglais

L’Angleterre, le Pays de Galles, l’Écosse et l’Irlande du Nord recensent plus de 500 centres linguistiques. Vous pouvez étudier au Royaume-Uni dans un centre de langues spécialisé et privé, ou dans une école, une faculté ou une université qui propose de nombreuses autres disciplines.

Avant de choisir un cours, vous devez vous assurer que le centre est réputé et reconnu par les pouvoirs publics britanniques et les organismes d’éducation.

Chaque centre de langues définit ses propres conditions pour garantir que vous disposez du niveau d’anglais adapté pour achever le cursus avec succès. De nombreux cours n’intègrent aucune condition d’admission.

Les frais de scolarité varient beaucoup selon les cours et nous ne pouvons vous indiquer de coût moyen. Certains frais de scolarité incluent par exemple :

  • Les livres et les supports de cours
  • Les frais d’examen et de diplôme
  • Les excursions et les voyages dans la campagne environnante
  • Les événements sociaux et les soirées
  • La nourriture
  • L’hébergement

Vous pouvez vous renseigner sur les frais de scolarité depuis le site internet de chaque centre de langues.

Pour entrer à l’université, vous devrez passer un test d’anglais. Les tests reconnus sont :

  • Les examens de Cambridge : 6 examens de niveaux différents proposés par le British Council. Tarif : 207 € pour le CAE et entre 100 et 250 € pour les autres tests.
  • L’IELTS, International English Language Testing System : Le calendrier des tests à Paris est disponible sur le site du britishcouncil. Tarif : 195 €.
  • Le TOEFL iBT, Test of English as a Foreign Language Internet-Based Testing : Calendrier et lieux de passage du test disponibles sur www.ets.org. Tarif : environ 185 €.

Les bourses proposées pour étudier au Royaume-Uni

Les études au Royaume-Uni coûtent cher et les frais de scolarité varient selon l'établissement, le type (undergraduate ou postgraduate) et la durée des études. Les étudiants français peuvent bénéficier de différentes bourses pour étudier au Royaume-Uni :

  • Bourses Erasmus dans le cadre d’un programme d’échange
  • Bourses "Entente Cordiale" accordées aux étudiants et chercheurs qui, grâce à leur travaux ou projets professionnels, contribuent à consolider les liens entre la France et le Royaume-Uni
  • Bourses et aides financières du gouvernement britannique et des administrations décentralisées de l’Écosse, du Pays de Galles et de l’Irlande du Nord.

Retrouvez ici les principaux organismes qui proposent des bourses.