Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes

Formalités pour un séjour au Royaume-Uni

Tout ce qu’il faut savoir avant de partir au Royaume-Uni

Royaume-Uni

Court séjour au Royaume-Uni

Pour un séjour de moins de trois mois, vous n’aurez besoin que de votre carte d’identité ou de votre passeport.

Les Français n’ont pas besoin de visa pour séjourner au Royaume-Uni, une carte nationale d’identité ou un passeport valide suffit pour un séjour de moins de trois mois. Au-delà de cette limite, l’obtention d’un visa long séjour est obligatoire.

Avec l'annonce de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (Brexit), plusieurs questions se posent actuellement sur les conditions et les formalités d'accès au pays. Il n'y a pas jusqu'à maintenant de réponses claires, et les négociations à ce sujet pourront durer jusqu'à deux ans (selon l'article 50 du traité de Lisbonne).

Long séjour au Royaume-Uni

Pour un long séjour au Royaume-Uni, les ressortissants français n’ont pas besoin de carte de résidence. Ils ne sont pas tenus non plus d’obtenir un permis de travail pour pouvoir exercer une activité professionnelle sur le territoire britannique. (en attendant les nouvelles formalités d'accès au pays après le Brexit)

Formalités de voyage au Royaume-Uni

Les Français peuvent demander un "registration certificate" pour prouver leur droit de résidence au Royaume-Uni. Ce document n’est pas obligatoire pour les « personnes qualifiés », c’est-à-dire pour les personnes qui travaillent au Royaume-Uni, étudient ou disposent des ressources financières suffisantes. Mais il peut toutefois faciliter l’accès à certains services.

Pour obtenir le registration certificate en tant que « personne qualifiée », il faut télécharger le formulaire EEA (QP) et l’envoyer à The Home Office. Lisez plus sur la procédure d’obtention du registration certificate et les documents à présenter ici.

Il est possible de demander le permis de résidence permanent, après avoir vécu au Royaume-Uni pendant 5 ans.

Rendez-vous à l’ambassade/consulat de France pour vous inscrire au registre des Français au Royaume-Uni.

Couverture santé au Royaume-Uni

En tant que ressortissant de l'Union Européenne, vous serez couvert gratuitement ou à taux réduit par la Sécurité Sociale britannique (NHS) en cas d’urgence, dans les hôpitaux et les cabinets de médecins généralistes.

Mais attention, car les cliniques et les cabinets privés sont très chers et ne sont pas remboursés par le régime général de la Sécurité Sociale française.

Au moins 15 jours avant votre départ, demandez votre carte européenne d'assurance maladie (CEAM) à votre caisse d'Assurance Maladie. La CEAM est individuelle et nominative. Chaque membre de votre famille doit avoir la sienne, y compris les moins de 16 ans. Vous n’aurez aucun document n'est à fournir lors de votre demande.

Néanmoins, n’oubliez pas que cette carte ne permet en aucun cas un remboursement intégral. Elle ne garantit en effet que le remboursement de la part obligatoire. Pour être remboursé à 100% et en frais réels, pensez à prendre l’Extra-Pass.

Permis de conduire au Royaume-Uni

Les ressortissants français venant en vacances ou s’établir au Royaume-Uni ne sont pas soumis à l’obligation d’échanger leur permis contre un titre britannique. Le permis de conduire français est valable au Royaume-Uni. Vous devez avoir sur vous votre permis de conduire, carte grise et papier d'assurance.

Vous avez néanmoins la possibilité d’échanger votre permis français pour un permis local, qui pourrait vous être utile par la suite. Pour cela, vous devrez vous adresser aux autorités britanniques compétentes.

Location immobilière au Royaume-Uni

Pour signer un contrat de location, le propriétaire demande généralement une pièce d’identité ainsi qu’une caution, souvent égale à un mois de loyer. Il est également possible qu’il demande une preuve de solvabilité.

Le locataire devra payer une taxe d’habitation (Council Tax) fixée par la mairie en fonction de la valeur et de la situation de l’immeuble.

Demandez un contrat de bail (tenancy agreement) en bonne et due forme : montant du loyer, durée du bail, charges comprises, durée du préavis, montant de la taxe d’habitation, etc.

Logement au Royaume-Uni

Il est préférable d’établir un état des lieux à l’arrivée pour vérifier que tout soit en bon état et fonctionne correctement dans le logement. N’hésitez pas à demander des reçus pour tout paiement effectué.

Bon à savoir : si une clause du bail ne vous semble pas claire, n’hésitez pas à prendre conseil avant de le signer. Les Law Centres (centres de consultation juridique), les Citizens Advice Bureaux (bureaux de consultation pour les citoyens) ou l’ONG sociale Shelter, qui gère un service national d’assistance téléphonique 24 h sur 24 pour les problèmes liés au logement (tél : 0808 800 4444), vous orienteront et vous conseilleront gratuitement.

Des avocats bénévoles de langue française répondent à vos questions tous les jeudis à 19h (sauf mois d’août et vacances de Noël) à la crypte de St Mary’s Church – Upper Street N1 2TX (suivre « Islington legal advice center »). Métro : Angel. Il est conseillé d’apporter une photocopie des documents relatifs à votre question.

Ouverture d’un compte bancaire au Royaume-Uni

La première chose à faire pour ouvrir un compte bancaire au Royaume-Uni est de vous renseigner auprès de votre entourage ou en utilisant des comparateurs afin de choisir votre future banque. Ensuite, rendez-vous directement à la banque de votre choix pour rencontrer un conseiller qui vous expliquera les démarches en détail. Vous devrez remplir un formulaire et vous recevrez un numéro bancaire et une carte.

Vous devrez également prouver votre identité et votre lieu de résidence. Un passeport, un certificat de naissance ou une carte d'assurance permettront de prouver votre identité mais pas votre adresse.

Pour prouver votre lieu de résidence, vous pouvez utiliser une facture de gaz, d'eau, d'électricité, de tv ou de téléphone fixe de moins de trois mois, la taxe locale (Local authority Council Tax Bill) de l'année en cours, votre carte Vitale (Medical card), votre assurance d'habitation ou automobile, votre bail d’habitation, ou bien si vous avez déjà un compte ouvert dans une autre banque du pays, un relevé de compte bancaire de moins de trois mois.

Pour les étudiants,il suffit en général de votre lettre d'acceptation dans votre école. Attention, vous devrez présenter les documents originaux.

Voici une sélection des banques les plus connues :

  • Barclays
  • La Loyds TSB
  • HSBC
  • Halifax
  • The co-operative bank

Quelques comparateurs de banques :

Ouverture d’une ligne mobile au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, tous les opérateurs ont à peu près la même couverture. Lors de vos recherches, basez-vous plutôt sur des critères comme la fréquence d’utilisation de votre téléphone et l’usage que vous en faites.

La solution la plus économique est d’acheter une carte SIM locale prépayée chez l’un des nombreux opérateurs du Royaume-Uni (Vodafone, Orange, O2, Orange, Lebara, T-Mobile). Vous trouverez des boutiques de téléphonie mobile dans les principales villes du pays et souvent aux aéroports. Avant de signer le contrat et de payer, vérifiez la compatibilité de votre téléphone en essayant la carte SIM.

Vous trouverez des recharges de crédit de communication dans ces mêmes boutiques ou en supermarché, stations-service, tabacs-journaux, etc.

Pour un long séjour au Royaume-Uni, vous pourrez signer un contrat pour un forfait. Les coûts de communication et les portables seront moins chers. Lorsque vous choisirez votre forfait, vérifiez la durée d’engagement (un an le plus souvent).

Pour signer un contrat, il n’y a pas de démarche particulière : pas de vérifications du compte ou de déclaration de revenus. Les paiements se feront par débit direct sur votre compte en banque.

Vaccins

Il n’y a pas de vaccins obligatoires à prévoir avant de voyager au Royaume-Uni. L’Institut Pasteur recommande simplement d’être à jour dans ses vaccins.

Médicaments

Le transport des médicaments au Royaume-Uni est soumis à des lois et réglementations.