Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes

Faire des études en Corée du Sud

Ce qu’il faut savoir avant votre voyage d'études en Corée du Sud !

Corée du Sud

Système d’enseignement supérieur en Corée du Sud

Les études en Corée du Sud durent généralement 4 ans pour obtenir par la suite l'équivalent d'une licence en France. Généralement, ce sont les étudiants coréens ayant obtenu les meilleurs notes au lycée qui sont privilégiés pour des études longues !

Credit : artzenter

Il existe trois types d’universités en Corée du Sud :

  • Les grandes universités
  • Les universités publiques
  • Les universités privées

L’université de Corée est la plus prestigieuse et se situe à Séoul.

Les frais de scolarité dans les universités publiques varient entre 1800 et 4500€ l’année. En université privé, ils vont de 2700 à 6400€ l’année.

Sachez que les Coréens, notamment dans les écoles privées, subissent la pression des professeurs en étudiant jusqu’à minuit parfois dans leur établissement. Ils travaillent en moyenne 50 heures par semaine. Si toutefois cela peut vous paraître incroyable, c’est parce que le diplôme universitaire assure un bon emploi et un prestige social en Corée du Sud. De plus, la Corée du Sud se positionne au 2ème rang mondial de la réussite scolaire !

Certains étudiants ne supportant pas cette pression se dirigent vers les voies artistiques.

Condition d’admission pour des études en Corée du Sud et maîtrise de la langue

Il est possible après l’obtention de votre baccalauréat de partir étudier en Corée du Sud. L'année est organisée en deux rentrées scolaires. La première en septembre où nous vous conseillons de vous inscrire 8 mois avant et la seconde en mars où il est conseillé de s’inscrire en juillet.

S’inscrire à l’université sud-coréenne vous demandera beaucoup de temps. Avant d’envoyer tous les documents à l’université coréenne de votre choix, on vous demandera une pré inscription sur internet. Chaque établissement a des exigences spécifiques mais voici les documents types qui vous seront demandés :

  • Les diplômes obtenus
  • Les bulletins de notes (ceux de l’école primaire sont parfois exigés !)
  • Les résultats obtenus au TOPIK, le test permettant de mesurer le niveau de coréen des candidats
  • Les résultats obtenus au test d’anglais tels que le TOEFL ou l’IELTS
  • Les documents d’identité des parents telle que la copie du passeport (les universités coréennes cherchent à savoir si les parents du candidat sont coréens, auquel cas, la procédure d’inscription peut être différente)
  • Une lettre de motivation
  • Un document présentant les caractéristiques du lycée fréquenté
  • Une ou plusieurs lettres de recommandation
  • Un plan d’études dans lequel l’étudiant décrit pourquoi il choisit telle ou telle formation, comment il envisage sa carrière professionnelle, etc.…
  • Une attestation bancaire prouvant que le candidat peut payer ses frais de scolarité et vivre sur place pendant la durée de ses études
  • Une assurance médicale
  • Un visa d’étude

Vous l’aurez compris, pour étudier en Corée du Sud, il faut avoir maîtriser la langue coréenne.

Toutes les universités sud-coréennes n’acceptent pas forcement d’étudiants internationaux. Vous retrouverez toutes les informations nécessaires ici.

Bourses pour étudier en Corée du Sud

Il est possible d’obtenir une bourse d’études en Corée du Sud en fonction de ses résultats scolaires. Le gouvernement coréen et les fondations privées (ex : Fondation Coréenne pour les Etudes Supérieures) sont les organismes attribuant des bourses aux étudiants étrangers.

A l’arrivée de votre voyage étudiant en Corée du Sud, n’oubliez pas de vous enregistrer auprès de l’établissement supérieur et demandez votre Alien Registration Card (carte d’identité pour la Corée du Sud).

Sachez qu’en tant que boursier, vous devez obligatoirement assister à tous les cours. Dans le cas contraire on vous sanctionnera. Cela peut aller jusqu'à l’invalidation de votre visa.