Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
legende_trait Légende
  • legend-region Régions
  • legend-capitale Capitale
  • legend-ville Villes
btn-map
Alternative content
legende_trait Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

Loisirs et détente à Istanbul

Visiter Istanbul et ses merveilles !

Istanbul

Détente

Monuments historiques à Istanbul

Pour vous dire la vérité, il n’est pas possible de résumer ici toutes les splendeurs d’Istanbul, non seulement de part l’étendue de la ville, mais aussi de par le nombre incroyable de richesses qui y a été construite. Voici donc un petit aperçue de ce qu’il ne faut absolument pas manquer :

  • Mosquée Bleue : construite durant le 17ème siècle et surnommée la Mosquée bleue grâce à ses magnifique mosaïques. Elle est le point de départ du grand pèlerinage vers la Mecque, mais elle est surtout d’une beauté incroyable.
  • Sainte Sophie : si elle fait partie des 8 merveilles du monde ce n’est pas pour rien. Cette mosquée qui fut autrefois une basilique est aujourd’hui devenue un musée. Son histoire incroyable en font un lieu incontournable.
  • Mosquée de Soliman le Magnifique : aussi appelée Süleymaniye, beaucoup la considère comme la plus belle de toute la ville. Avec ses grands minarets et le travail de la construction, elle est à couper le souffle.
  • Citerne Basilique : une immense citerne souterraine. Magnifique mais surtout atypique, elle a aussi servit de nombreuses fois de décors pour des films à gros budget comme par exemple Inferno avec Tom Hanks.
  • Palais Topkapi : trônant fièrement en haut d’une colline et entouré de grands remparts, cette ancienne résidence des sultans ottomans a vu passer beaucoup de l’histoire d’Istanbul.
  • Grand Bazar : ce grand marché était devenu un point tellement important de l’économie et des échanges commerciaux de la ville qu’il a été couvert. Aujourd'hui ce sont plus de 4000 magasins qui proposent absolument de tout. Tous ont su garder un part de typique, mais prenez le temps de flâner un peu pour dénicher de vrais perles.
  • Mausolée de Barberousse : on ne parle pas (tout à fait) d’un fameux pirate mais de Khizir Khayr ad-Din, un grand amiral ottoman qui devient d’ailleurs le gouverneur d’Alger en 1516 après l’avoir conquis.
  • Palais de Dolmabahçe : situé le long du Bosphore, ce magnifique palais fût la demeure de nombreux sultans et le point phare ou les grandes décisions sur le sort de la ville et ses habitants étaient décidées.
  • Palais Yildiz : ou palais de l’étoile, fût la riche résidence du sultan Abdülhamit II. Allez donc y faire un tour pour admirer les décorations mais aussi le musée et enfin pour vous promener dans le parc qui l’entoure.

Musées à Istanbul

Quels sont les principaux musées à ne pas manquer quand on part visiter Istanbul ?

  • Musée Sainte Sophie: vous allez forcement passer devant cette ancienne basilique / mosquée mais surtout ne vous privez pas de rentrer dans son musée qui vous raconte l’histoire incroyable des lieux.
  • Istanbul Modern : le musée d’art moderne d’Istanbul n’hésite pas à renouveler sans cesse ses exhibitions et à présenter aussi bien des artistes locaux, q’internationaux. Bon à savoir, Le musée est gratuit le jeudi si vous êtes résident (apporter un justificatif).
  • Musée des Beaux Arts : lui aussi se renouvelle souvent mais l’honneur reste à la calligraphie.
  • Musée d’archéologie : l’histoire d’Istanbul est tout simplement incroyable et des vestiges de nombreuses civilisations ont été retrouvés nous contant l’histoire palpitante de Byzance et Constantinople.
  • Musée des arts turcs et islamique : des milliers d’oeuvres datant du 8ème siècle au 19ème siècle sont exposées dans ce musée qui donne un bel aperçu de la grandeur et l’importance des arts dans la région.

Bon à savoir : beaucoup de musées sont fermés le lundi.

Evénements à Istanbul

Partir visiter Istanbul à la bonne période c’est aussi se renseigner sur les événements qui rythment l’année. Attention, si ils peuvent rendre votre séjour d’autant plus magique, ce sont aussi souvent des périodes d’affluence, et il vous faudra sûrement penser à réserver votre logement à Istanbul en avance !

1er Janvier

Nouvel an, attention les touristes affluent quand même beaucoup durant cette période et les prix augmentent assez vite.

21 Mars

On célèbre l’arrivée du printemps, ou Nevruz, lors de grandes festivités.

23 Avril

Fête de la souveraineté nationale et de l’enfance.

Avril

Festival international du film à Istanbul

Avril

Festival de la tulipe à Istanbul, les parcs de la villes se remplissent de cette belle fleurs des Pays-Bas. (renvoi)

19 Mai

Fête de la jeunesse et des sports.

Juillet

Istanbul shopping fest, pour les amateurs de mode c’est le bon moment pour se rendre à Istanbul. Attention à bien réserver en avance c’est la haute saison !

Septembre

Biennale internationale d’İstanbul.

29 Octobre

Fête de la république.

Octobre

Festival de Jazz à Istanbul.

Plus d'événements en Turquie.

Parcs et sites naturels à Istanbul

Istanbul est une grande ville un peu bruyante et il va par moment falloir se déconnecter et retrouver un peu de nature et de verdure. Pour cela, il y a les parcs et espaces naturels de la ville :

  • Parc Gülhane : c’est non seulement le plus vieux, mais c’est aussi l’un des plus grands parcs d’Istanbul. Idéal pour aller marcher dans un bel espace vert et se ressourcer.
  • Parc Sultanahmet : situé en plein coeur d’un quartier très prisé d’Istanbul, c’est l’endroit rêvé pour se poser le midi avec un bon sandwich entre deux visites.
  • Parc d’Emirgan : ce grand parc est peut être aussi le plus beau, il est particulèrement vert et fleuri. Vous pouvez facilement y accéder en bateau pour un petite croisière sur le Bosphore.
  • Parc de de Yildiz : après la visite du palais du nom éponyme accordez-vous un petit break dans ce très charmant parc toujours très fleurit. En plus si vous avez un petit creux à ce moment pas de soucis vous trouverez quelques restaurants.
  • Parc de Findikli : vous y aurez une jolie vue le Bosphore et la rive asiatique. De nombreux salons de thé entourent le lieux, pour une petite pause ressourçante et gourmande.
  • Forêt de Belgrade : s’étendant sur 30km2, elle est le spot préféré des habitants d’Istanbul qui veulent reconnecter avec la nature durant le weekend. Vous pourrez faire de longues balades, mais aussi profiter des aires de jeux ou sportives et faire de longs piques-niques.

Zoos et parcs d’attractions

Commençons par les zoos, si vous avez envie de découvrir la faune locale vous pouvez toujours faire une pause dans vos visites de musées et mosquées et prendre le chemin du zoo Holding ou du zoo du Bosphore. Ils ne sont pas exceptionnellement grands mais très agréables. Si vous êtes plutôt branché poisson, on vous conseille l’aquarium d’Istanbul ou le Sea Life Aquarium.

Sinon en dehors de la ville un grand jardin botanique qui fait aussi zoo est idéal pour se couper un peu de la grande ville et renouer avec la nature. Il s’appelle Faruk Yalçın et se trouve à Darica.

Côté parc d’attraction, les fans de dinosaures iront faire un tour à Jurassic land tandis que ceux à la recherche de sensations fortes prendront plutôt la direction de Vialand ou de FunLab Eglence Dunyasi. Et enfin s’il fait trop chaud, prenez donc la direction du parc aquatique Watergarden. Il se peut que vous ayez de la route à faire selon où vous logez. A privilégier dans le cadre d’un long séjour uniquement.

Vie nocturne

Si vous comptez sortir faire la fête à Istanbul, croyez nous, vous ne serez pas déçu. Il y en a pour tous les goûts et la ville est animée tous les soirs et particulèrement durant l’été.

Vous allez trouver des bars, des clubs et restaurants à gogo. Essayez d’en prendre un, au moins une fois, avec toit terrasse pour admirer les lumières de la nuit et pour encore plus de charme faite le autour d’un bon verre de raki ou d’un excellent repas turc. Pensez aussi que dans les petits bars se jouent souvent de la musique locale, l’ambiance y sera garantit !

Nous vous conseillons aussi au moins un soir de jouer un peu les touristes et de faire une petite croisière sur le Bosphore de nuit pour admirer les lumières de la ville.

Et maintenant quels sont les quartiers les plus animés pour découvrir Istanbul la nuit et faire la fête ?

  • Quartier de Karakoy : c’est le nouveau quartier bobo et très en vogue avec ses petites ruelles et ses échoppes design.
  • Quartier de Beyoglu : c’est le quartier idéal pour trouver un bar ou un restaurant avec un beau toit terrasse et une superbe vue sur le Bosphore.
  • Quartier de Cihangir : style décontracté et ambiance traditionnelle. On s’y rend pour prendre du bon temps, et écouter de la musique locale tout en buvant un petit verre de raki!
  • Quartier de Arnavutköy : un peu plus bon chic bon genre, mais tout autant en vogue, il faut s’y rendre particulièrement si on cherche un bon restaurant de poisson.
  • Quartier de Kadikoy : sur la rive asiatique ce quartier est rempli de petits bars et de petites brasseries pour bien commencer sa soirée.
  • Quartier de Nişantaşı : s’y rendre si on a un petit peu plus d’argent et pourquoi pas l’envie de se déguster un cocktail succulent sur le toit terrasse de l’hôtel Saint Régis.

Et si vous voulez passez une super soirée :

  • Allez boire un verre sur le rooftop de l’hôtel Saint Régis.
  • Dégustez un excellent poisson turc dans le quartier de Arnavutköy.
  • Rincez vous le gosier dans un des bars branchés de Karakoy.
  • Et allez bruler toutes les calories dans un club comme le « 360 Istanbul » ou allez profiter d’un concert de grandes célébrités au « Babylon ».

Attention : soyez extrêmement vigilants avec vos affaires quand vous sortez le soir et surtout rentrez en taxi, particulèrement si vous êtes seuls. En plus de cela n’acceptez par les verres des étrangers et ne quittez pas votre carte bancaire des yeux. Un touriste averti en vaut deux !

Comparez et réservez les meilleures offres pour visiter Istanbul
Enrichissez vos séjours avec des activités exceptionnelles aux côtés de guides bienveillants avec :

u2guide

Avez-vous trouvé les informations que vous recherchiez ? oui OUI non NON