Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes
Alternative content
Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

BLOG

le Blog Ready to Go c'est le carrefour des amoureux du voyage et des passionnés des belles découvertes : conseils, vie pratique, classements, astuces, TIPS, études...
L'indispensable pour votre carnet de voyage !

Les différents  types de visa pour le Chili

Les différents  types de visa pour le Chili

Comme pour la plupart des pays, il existe différents types de visas pour se rendre au Chili. En fonction de votre séjour, vous devez remplir certaines conditions. Décryptage. 

Le visa touriste 

Les ressortissants français, suisses et belges n’ont pas besoin de visa pour se rendre au Chili. Avec un passeport valide, ils peuvent profiter de leurs vacances dans ce beau pays d’Amérique du sud, pendant 90 jours maximum.

Une fois au Chili, ils peuvent prolonger leur visa touriste pour 90 jours supplémentaires. Pour ce faire, il faut présenter son passeport et la carte de touriste remise par les autorités lors de la première entrée dans le pays.

Le visa étudiant 

Un visa étudiant pour le Chili vous sera délivré si votre dossier est accepté par l'une des universités du pays. Dès que vous recevez la lettre d’admission, vous devez adresser, par voie postale, ces documents au Consulat du Chili à Paris :

  • Le formulaire rempli (disponible sur le site du consulat)
  • 2 photos d’identité
  • La lettre d’acceptation de l’université chilienne
  • Une photocopie de votre passeport
  • Un extrait de votre casier judiciaire (de moins de 3 mois)
  • Un certificat médical attestant que vous ne souffrez pas de maladie contagieuse
  • Une photocopie de votre livret de famille ou de votre acte de naissance
  • Une assurance santé et rapatriement de type Heyme World Pass
  • Une attestation prouvant que vous avez les moyens nécessaires pour vivre sur le territoire. (Soit une preuve de bourse de 500€ par mois, soit une attestation de vos parents établie devant un notaire).

Le visa pour un stage 

Pour passer un stage au Chili, Il faut remplacer la lettre d’admission de l’université par une attestation de l’entreprise chilienne qui vous engage en tant que stagiaire. Cette attestation doit mentionner les dates du stage, les horaires de travail et la nature de l’emploi.

À part ce visa, le PVT permet également de faire un stage au Chili. 

Le visa PVT 

Le Permis Vacances Travail (ou Working Holiday Visa) vous permet de travailler au Chili tout en profitant de votre séjour. Valable 12 mois, ce visa est destiné aux jeunes français âgés de 18 à 30 ans. 
Pour postuler, commencez par télécharger le dossier de candidature sur le site du consulat général du Chili et le renvoyer une fois complété.
NB : chaque année, un quota pour ce type de visa est fixé (400 places en 2018). Pensez à soumettre votre demande à l’avance !

Voici la liste des documents à préparer : 

  • Le formulaire rempli (disponible sur le site du consulat)
  • 2 photos d’identité
  • Une photocopie de votre passeport
  • Un extrait de votre casier judiciaire (de moins de 3 mois)
  • Un certificat médical attestant que vous ne souffrez pas de maladie contagieuse
  • Une photocopie de votre livret de famille ou de votre acte de naissance
  • Une assurance santé et de rapatriement de type Heyme World Pass
  • Une lettre de motivation
  • Votre relevé bancaire ou une attestation bancaire accréditant que vous disposez de plus de 2500€ sur votre compte en banque.
  • Envoyez votre dossier au Consulat du Chili en France. 

Le visa pour le Chili : quelques changements 

Depuis le 22 avril 2018, il n’est plus possible de demander un visa de résidence temporaire pour raisons professionnelles en accédant au pays avec un visa touriste. 

Depuis le 1er août 2018, 3 catégories de visa pour le Chili ont été créées :

  • Le Visa Temporaire d’Opportunités, qui vous permet de travailler jusqu’à 12 mois dans le pays. Ce visa doit être demandé avant l’entrée au Chili.
  • Le Visa Temporaire d’Orientation Internationale, qui vous permet de travailler au Chili durant 12 mois. Ce visa est destiné aux étudiants étrangers ayant atteint un certain niveau d’études dans l’une des universités sélectionnées. Comme pour le 1er visa, vous devez faire votre demande avant d’entrer au Chili.
  • Le Visa Temporaire d’Orientation Nationale, qui vous permet de travailler sur le territoire chilien pendant 12 mois. Ce type de visa est dédié aux étrangers admis au 3ème cycle dans les universités chiliennes accréditées. Vous devez soumettre votre demande pendant votre séjour au Chili.

NB : Ces 3 visas ne sont renouvelables qu’une seule fois.

Tu as aimé cette actu ?

Partage-la
Cet article vous a-t-il plu ? oui OUI non NON

Tu peux lire aussi