Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
legende_trait Légende
  • legend-region Régions
  • legend-capitale Capitale
  • legend-ville Villes
btn-map
Alternative content
legende_trait Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

Transports au Chili

Les bons moyens de transport pour se déplacer au Chili sans vous ruiner

Chili

Transport

Se rendre au Chili

On ne vous apprendra rien mais le moyen le plus rapide pour se rendre au Chili c’est quand même l’avion! Les prix sont autour de 600€ pour un vol Paris Santiago du chili, avec escale et de 1000 € ou plus pour un vol direct. L’aéroport international principal se trouve bien entendu dans la banlieue de Santiago. Un vol direct dure en moyenne 14h, en revanche un trajet avec escale prend facilement 25h.

Conseil : pensez à réserver ou acheter votre billet à l’avance, surtout dans des périodes importantes comme Noël ou durant les grandes fêtes religieuses. Non seulement les prix sont très élevés, mais les billets sont plus difficiles à trouver.

Déplacement inter-ville : comment se déplacer au Chili

Pour se déplacer au Chili, il est courant d’utiliser les nombreux bus qui parcourent le pays. Pour les grandes distances toutefois, il revient vite moins cher de prendre l’avion et c’est surtout plus rapide. Si le réseau routier et en bon état et en permanente amélioration, les coins les plus reculés ou les petites routes des parcs sont plus facilement accessibles en 4X4.

Ceux qui sont en voyage étudiant au Chili feront mieux de se munir de leurs cartes étudiantes afin de bénéficier de réductions.

Voici tout ce que vous devez savoir sur les moyens de transport au Chili :

L’Avion

Étant donné l’importante superficie du Chili, de ce pays tout en long, omettre l’avion de ses plans de transport peut être une erreur. Le coût d’un billet d’avion peut revenir au même que celui d’un ticket de bus. On peut même bénéficier de tarif économique si on s’y prend plus de deux semaines à l’avance. Si vous êtes en vacances au Chili, essayez de voler en semaine, le billet vous coûtera moins cher! Voila les trois compagnies principales pour se déplacer au Chili : LAN, Sky Airline et PAL Airlines.

Le Train

Le train n’est pas le moyen de prédilection des Chiliens. Le réseau ferroviaire a peu à peu été remplacé par un réseau routier plus important. Il reste toutefois quelques trains qui circulent dans le pays, notamment l’été et plus à des fins touristiques :

Train : se déplacer au Chili

  • Train express "del recuerdo" (du souvenir): c’est le seul train à partir de la capitale. Il parcourt la campagne chilienne avant de se rendre en bord de mer à San Antonio.
  • Train de L’Aracaunie: il relie Temuco à Victoria, il s’agit d’une locomotive à vapeur avec un excellent restaurant à bord.
  • Ferrocarril Transidano de Chili: de Los Andes à Rio Blanco, il ne transporte que 25 passagers et passe près de la cordillère des Andes!
  • Le train de Ramal Talco à Constitución: nommé monument historique en 2007, cette locomotive à vapeur passe notamment par le pont Banco de Arena construit par Gustave Eiffel.
  • Train ‘el Valdiviono’: ce train de 1913 relie Valdivia à Antilhue en longeant la rivière Calle Calle.

Ils ne sont pas nombreux et pourtant les trains resteront d’excellents moyens de se déplacer au Chili car ils passent tous au travers de paysages somptueux!

Le Bus

C’est le moyen le plus populaire et souvent le moins cher pour se déplacer au Chili. Les compagnies principales sont: Tur Bus et Pullman Bus. Les billets peuvent vous revenir beaucoup plus cher si vous les prenez au dernier moment surtout en période touristique. Il n’y a pas toujours un tarif fixe. Prenez vous y à l’avance!

Notez qu’il existe 4 types de bus, du moins confortables (sièges classiques peu inclinables), aux plus confortables (couchettes); clásico, ejecutivo, cama et cama premium. Vous pouvez arrêter les bus "clásico" d’un simple geste de la main en indiquant avec vos doigts de combien de siège vous avez besoin. Si le bus ne s’arrête pas cela veut dire qu’il n’a pas assez de place pour vous.

Les ferries

Il y a énormément de ports au Chili. Beaucoup de ferries et de bateaux privés relient les nombreuses îles au continent, notamment dans le sud du pays. Il y a toutes sortes de voyages, de la simple traversée, à la croisière de plusieurs jours. Les compagnies maritimes elles aussi sont très nombreuses. Vous pouvez en découvrir une bonne partie ci-dessous :

  • Catamaranes del Sur
  • Mar del Sur
  • Naviera Austral
  • Navimag
  • Transbordador Austral Broom
  • Transmarchilay

Prendre le bateau est souvent un moment magique et un des moyens de transport au Chili des plus agréables et romantiques!

Déplacement intra-ville

Le moyen de transport commun au Chili le plus répandu est le bus local, aussi appelé "micro". Ces bus se rendent partout mais ne sont pas forcément connus pour respecter ou même avoir des horaires fixes… La destination du bus est écrite sur le devant ; n’hésitez pas à demander au chauffeur s'il va bien où vous voulez. Les Chiliens ont la réputation d’être accueillants et serviables.

L’autre moyen de transport au Chili, bien qu’un tout petit plus onéreux est beaucoup plus rapide, est les "colectivos urbano". Ce sont des voitures toutes noires qui ressemblent à des taxis. Sur le toit, un petit panneau indique le terminus ainsi que les points d’arrêts. Vous devrez payer une somme forfaitaire peu importe la durée du trajet. La nuit le tarif augmente un petit peu. Vous pouvez aussi payez un supplément le soir pour que l’on vous dépose chez vous, si vous habitez non loin du trajet de base.

La ville de Santiago du Chili est aussi équipée du métro. C’est un moyen très rapide et idéal pour éviter les embouteillages. Regardez la couleur du métro qui arrive, cela vous indiquera à quelle station ce dernier s’arrête. Souvent en heure de pointe, les métros ne font qu’un arrêt sur deux, histoire d’être plus rapides.

Enfin les taxis, ils sont plus chers que les "colectivos", si le taxi n’a pas de compteur, demandez le tarif approximatif avant de monter.

Conduire au Chili

Voyager en voiture est le meilleur moyen pour se déplacer au Chili quand on veut aller à son rythme et s’écarter un peu des sentiers battus. Soyez très respectueux sur les routes au Chili, non seulement pour votre sécurité mais aussi car les contrôles sont fréquents. Les policiers ne rigolent pas avec les excès de vitesse et le conducteur n’a pas le droit de boire même un petit verre avant de prendre le volant. Autres conseils importants:

  • En dehors des grandes agglomérations, vous devez en permanence avoir vos codes allumés.
  • Les feux rouges se trouvent après le croisement.
  • La priorité à droite n’existe pas.
  • Pour se garer en ville, vous payez au retour en fonction du temps, une personne viendra à votre rencontre.
  • Soyez très prudent avec les animaux
  • Il ne faut jamais oublier votre permis français ainsi que celui international quand vous conduisez.

Location de voiture

Il est possible de louer une voiture pour se déplacer au Chili en se rendant dans les aéroports, en ville et même dans certains lieux touristiques. La plupart des compagnies de location internationales sont représentées, auxquelles s’ajoutent celles locales, comme Econorent, connue pour être la moins chère. Elles proposent toutes un large choix de véhicules à louer et offrent un service irréprochable.

Les prix des locations dépendent du type du véhicule, de la saison et de la durée de location évidemment. Dans la majorité des cas, les prix comprennent le kilométrage illimité.

Gardez en tête que la location de voiture sur Internet permet de dénicher des voitures à des prix très avantageux.

Les transports en commun au Chili Carte rechargeable pour 2€, puis comptez 0,85€ le trajet en moyenne.
1 litre d’essence 1,04 €
Prix location d’une voiture / semaine A partir de 250 €
Prix d’un vol intérieur Environ 200€ pour un vol Santiago - Punta Arenas
Prix d’une course de taxi au KM 1,01€/ KM

Avec Eelway, Voyagez sans vous soucier de vos bagages. Eelway récupère vos bagages à votre adresse et vous les livre où vous le souhaitiez en France et à l'international.

Avez-vous trouvé les informations que vous recherchiez ? oui OUI non NON