Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
legende_trait Légende
  • legend-region Régions
  • legend-capitale Capitale
  • legend-ville Villes
btn-map
Alternative content
legende_trait Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

Formalités pour un voyage au Chili

Se rendre au Chili : les formalités à ne pas manquer !

Chili

Formalités

Court séjour

Pour tout citoyen européen souhaitant partir en voyage au Chili en tant que touriste pour un séjour inférieur à 90 jours, aucune formalité n'est à prévoir et il ne sera pas nécessaire de faire une demande de visa. Tout ce ce qu'il vous faut est un passeport en cours de validité pour toute la durée de votre séjour. Pensez aussi à prendre votre certificat de vaccination internationale si vous vous rendez sur l’île de Pâques.

Long séjour

Attention : peu importe le visa que vous obtiendrez, vous devez vous faire enregistrer auprès du bureau de police international dans les 30 jours suivants votre arrivée !

Visa étudiant

Ceux qui voudront partir en voyage étudiant au Chili pourront facilement obtenir leur visa dès acceptation de leur dossier par l'une des universités du pays. Une fois la confirmation d’acception reçue, vous devez envoyer, par voie postale, les documents ci-dessous au Consulat du Chili à Paris :

  • Le formulaire rempli (disponible sur le site du consulat)
  • 2 photos d’identité
  • La lettre d’acceptation de l’université chilienne
  • Une photocopie de votre passeport
  • Un extrait de votre casier judiciaire (de moins de 3 mois)
  • Un certificat médical attestant que vous ne souffrez pas de maladie contagieuse
  • Une photocopie de votre livret de famille ou de votre acte de naissance
  • Une assurance santé et de rapatriement de type Heyme World Pass
  • Une attestation prouvant que vous avez les moyens nécessaires pour vivre sur le territoire. (Soit une preuve de bourse de 500€ par mois, soit une attestation de vos parents établie devant un notaire).

Attention : pour se rendre au Chili dans le cadre d’un stage la démarche est exactement la même. Il vous suffit simplement de remplacer l’attestation de l’université par une attestation de l’entreprise chilienne qui vous embauche. Cette attestation doit contenir les dates de votre stage, les horaires travaillés et la nature de votre emploi.

formalités pour voyage étudiant au Chili

Le jour du retrait de votre visa vous devrez vous acquittez d’un montant de 115€ pour l’obtenir. Une fois que vous aurez obtenu votre visa, vous devez entrer sur le territoire chilien dans les 90 jours sinon il ne sera plus valide!

Rendez vous directement sur le site de l’ambassade.

Visa travail

Pour partir au Chili avec un contrat de travail, vous devez d’abord passer toutes les sélections de l’entreprise chilienne afin que cette dernière vous envoie un contrat de travail. Envoyez ensuite au consulat du Chili à Paris les documents suivants :

  • Le formulaire rempli (disponible sur le site du consulat)
  • 2 photos d’identité
  • Une photocopie de votre passeport
  • Un extrait de votre casier judiciaire (de moins de 3 mois)
  • Un certificat médical attestant que vous ne souffrez pas de maladie contagieuse
  • Une photocopie de votre livret de famille ou de votre acte de naissance
  • Votre contrat de travail
  • Le nom, le numéro de téléphone et l’adresse du représentant légal de l’entreprise ou de la filiale au Chili.

Le jour du retrait de votre visa, vous devrez vous acquitter de 115€.

Permis vacances-travail

Comme de plus en plus de pays, le Chili propose aux citoyens français de bénéficier d’un type de visa relativement nouveau, le Permis Vacances-Travail ou PVT. Ce type de visa vous permet de visiter le Chili durant une année, vous aurez aussi la possibilité de travailler ou d’être en stage (si vous n’avez pas besoin de convention universitaire) durant cette période.

Avant de vous lancer dans une demande PVT au Chili, vous devez avoir entre 18 et 35 ans, n’avoir fait aucun PVT au Chili avant. Par la suite, envoyez au Consulat du Chili en France les documents suivants:

  • Le formulaire rempli (disponible sur le site du consulat)
  • 2 photos d’identité
  • Une photocopie de votre passeport
  • Un extrait de votre casier judiciaire (de moins de 3 mois)
  • Un certificat médicale attestant que vous ne souffrez pas de maladie contagieuse
  • Une photocopie de votre livret de famille ou de votre acte de naissance
  • Une assurance santé et de rapatriement de type Heyme World Pass
  • Une lettre de motivation
  • Votre relevé bancaire ou une attestation bancaire accréditant que vous disposez de plus de 2500€ sur votre compte en banque.

Retrouvez le formulaire nécessaire sur le site du consulat.

Couverture santé au Chili

Le système de santé chilien est un peu particulier. Il existe un système public qui est peu cher et un système privé qui est très onéreux, jusque là rien de nouveau. Si vous travaillez, vous serez inscrit soit au système public le FONASA, soit au système privé, ce n’est pas vous qui décidez mais votre employeur. Les cotisations seront directement prélevées sur votre salaire.

Notez que si vous êtes en voyage étudiant au Chili, vous devez partir avec une assurance internationale de type Heyme World Pass, sans laquelle on ne vous délivrera pas votre visa.

Une consultation chez un généraliste coûte en moyenne 35€.

Découvrir notre fiche détaillée sur le système de santé au Chili.

Conduire au Chili

Le permis de conduire international est obligatoire pour conduire au Chili. Pensez donc à l’obtenir auprès de votre préfecture en France, avant de partir en voyage au Chili. Pour cela, vous devrez présenter :

  • deux photos d’identité
  • le permis de conduire français valide, ainsi qu’une copie
  • un justificatif de domicile
  • une copie de la pièce d’identité

Cette procédure est très facile et gratuite. Le permis de conduire international est valable pendant 3 ans. Attention : gardez toujours votre permis français sur vous, sinon le permis international n’a pas de valeur !

Notez qu’au Chili, comme dans la plupart des pays d’Amérique, les feux sont placés après le croisement. Vous trouverez ci-dessous les informations concernant les limites de vitesse dans le pays :

  • 60 km/h en ville
  • 100 km/h sur les routes hors agglomération
  • 120 km/h sur l’autoroute

Aussi si vous êtes piétons, faites attention car c’est les voitures qui ont la priorité!

Location immobilière au Chili

Se rendre au Chili pour une longue durée vous oblige à trouver un appartement. Les propriétaires peuvent être très exigeants avec les dossiers des étrangers. Ils vous demanderont presque toujours une copie de votre contrat d’embauche ou une preuve de votre banque attestant que vous avez suffisamment de ressources. Pour ceux qui sont en voyage étudiant au Chili, pensez à demander au service administratif de votre université s’ils peuvent vous aider à trouver un logement au Chili.

Nous vous conseillons de bien vérifier que l’appartement ne soit pas trop humide lors de l’état des lieux. Les baux sont en général établis pour une période de 1 ou 2 ans, et un préavis de départ doit se donner de 1 à 2 mois là l’avance. Les propriétaires vous demanderont en moyenne 1 ou 2 mois de caution dès votre emménagement. Notez que les charges ne comprennent ni l’eau, ni l’électricité mais uniquement les frais d’entretient de l’immeuble.

Ouverture d’un compte bancaire au Chili

Pas toujours facile d’ouvrir un compte bancaire au Chili. Pour ce faire, il est impératif que vous ayez un travail dans le pays ainsi qu’un logement fixe. Chaque banque aura un système différent mais il est important d’apporter un maximum de papier concernant votre identité, passeport, visa, permis de conduire… Une attestation de votre employeur et donc de salaire sera quasiment obligatoire.

Si vous êtes en voyage étudiant au Chili, vous allez de ce fait rencontrer un peu de mal, nous vous conseillons de vous rendre dans votre banque française et de leur demander au préalable si leur banque n’est pas en partenariat avec une autre banque du pays. Les banques principales du Chili sont : Banco de Chile, Santander et Banco Estado.

Attention: peu importe votre situation, vous devez obtenir un numéro de RUT, soit un numéro d’identification national. Pour ce faire, rendez-vous au service des impôts internes avec votre passeport, votre bail et votre visa. Vous trouverez les horaires des établissements sur le site ci-dessous, (attention le site est en espagnol uniquement).

Pour votre compte bancaire, nous vous conseillons N26 qui est La banque Mobile. N26 transforme l’expérience bancaire pour la rendre simple, rapide et moderne. Vous pouvez ouvrir votre compte bancaire en moins de 8 minutes, utiliser une Mastercard N26 dans le monde entier, envoyer des virements instantanés à d’autres utilisateurs N26, recevoir des notifications de compte en temps réel et bien plus encore…

Ouvrez votre compte courant N26 pour 0€/mois

Ouvrir une ligne mobile au Chili

Ouvrir une ligne téléphonique au Chili, c’est facile du moment qu’on achète une carte prépayée. Nombreux sont les points de vente dans lesquels vous pouvez vous procurer une carte SIM pour environ 7,50€ afin de rester en contact avec vos nouveaux camarades durant votre voyage étudiant au Chili.

Vous pouvez par la suite recharger votre téléphone quand bon vous semble. Ouvrir une ligne avec un forfait est un peu plus compliqué, vous devrez justifier d’une carte de résident, d’un visa, d’un logement d’un numéro de résident… Chaque opérateur a ses règles. Les deux opérateurs les plus connus sont Movistar et Entel.

Vaccins

Aucun vaccin n’est obligatoire pour se rendre au Chili SAUF si vous vous rendez sur l’île de Pâques où une vaccination contre la fièvre jaune est impérative! Néanmoins, nous vous conseillons de vous renseigner sur les vaccins suivants auprès de votre médecin traitant avant votre voyage étudiant au Chili :

  • Hépatite A : recommandé pour les personnes désirant séjourner pour une longue durée ou celles qui comptent s’installer dans des régions à conditions sanitaires incertaines ou dans des zones isolées.
  • Hépatite B : recommandé en cas de séjours longs ou répétés.
  • Typhoïde: en cas de séjour prolongé ou dans des conditions d’hygiène précaires.
  • Rage: en cas de séjour prolongé, en situation d’isolement.

Pensez aussi à vérifier avec votre médecin traitant que tous vos vaccins sont à jour.

Médicaments

Si vous partez en voyage étudiant au Chili, pensez à demander à votre médecin traitant si il vous conseille de prendre certains médicaments avec vous. Vous pouvez transporter des médicaments, à condition d’avoir sur vous l’ordonnance du docteur. L’ordonnance doit être à portée de main, afin de la présenter aux agents de la douane si nécessaire.

Avez-vous trouvé les informations que vous recherchiez ? oui OUI non NON