Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes
Alternative content
Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

Travailler en Espagne

Tous nos conseils pour trouver un stage, un job étudiant ou travailler en Espagne

Espagne

Emplois & Stages

La crise économique qui a touché l’Espagne ces dernières années a eu de fortes répercussions sur son marché du travail. Ce dernier a connu une importante destruction d’emplois, engendrant ainsi une hausse considérable du taux de chômage.Travailler en Espagne n’est donc pas chose aisée !

Toutefois, le marché d’emploi espagnol enregistre dernièrement une certaine amélioration qui se traduit par une légère croissance de l’emploi et une baisse du nombre de demandeurs d’emploi. Mais malgré ce progrès, le taux de chômage quant à lui reste le deuxième plus élevé de l’Union européenne.

Travailler en Espagne

Pour autant, quelques secteurs recrutent toujours, parmi lesquels on compte les nouvelles technologies, l’agroalimentaire et l’industrie. Les métiers techniques ainsi que les professions intellectuelles et scientifiques sont également des domaines à fort potentiel. On remarque aussi une forte demande d’analystes financiers dans beaucoup de secteurs.

Concernant la répartition géographique des emplois dans le pays, Barcelone et Madrid sont les villes qui offrent le plus d’opportunités de travail. Ces deux villes représentent des centres économiques importants, elles sont donc à privilégier pour votre recherche.

Rappelons que la concurrence est accrue en Espagne. Les chercheurs d’emplois devront se démarquer en ayant de fortes compétences et une expérience approuvée. La maîtrise de la langue espagnole est quant à elle un prérequis !

Travailler en Espagne : salaires et réglementation

L’Espagne compte parmi les pays européens appliquant le salaire minimum le plus bas. En 2015, le SMIC ne dépassait pas 757 €, soit la moitié du salaire minimum en France (1458 €).

La durée légale de travail en Espagne est de 40 heures par semaine, avec pas plus 9 heures de travail par jour. Les heures de travail supplémentaires doivent être rémunérées.

Pour ce qui est des congés, les employés ont droit à 22 jours de congés payés par an.

Notez que les horaires de travail en Espagne sont différents de ceux en France. Les pauses déjeuner sont à 14h et sont un peu plus longues, ce qui fait que les journées de travail peuvent se terminer vers 19h ou 20h.

Stages d'étudiants et professionnels en Espagne

Faire un stage à l’étranger représente une véritable valeur ajoutée sur le plan personnel et professionnel. C’est pourquoi de plus en plus de jeunes choisissent de tenter cette expérience et l’Espagne semble une bonne destination pour cela ! Chaque année, le pays accueille plusieurs étudiants et jeunes diplômés venus faire un stage et acquérir une expérience professionnelle.

On distingue deux types de stages en Espagne :

  • Les stages d’étudiants (Beca de practica),dans le cadre d’une formation universitaire ou professionnelle, se font sous convention de stage. N’ayant pas le statut d’employé, l’étudiant ne perçoit généralement pas de rémunération, mais il se peut que l’entreprise lui offre une bourse en guise de compensation. L’étudiant est également couvert par l’assurance étudiante.
  • Les stages professionnels sont destinés aux jeunes diplômés. Ces derniers signent un Contrato en prácticas, dont la durée est comprise entre 6 mois et 2 ans. Les stagiaires disposent de statut d’employés et reçoivent un salaire, fixé par les conventions collectives. Toutefois, la loi stipule que ce dernier ne peut être inférieur à 60% du salaire d’un employé au même poste, pendant la première année.

L’Espagne offre de nombreuses opportunités de stages, mais encore faut-il savoir où chercher !

Internet semble l’option numéro 1 vu le nombre important de sites spécialisés où il est possible de dénicher des offres de stages en Espagne. Parmi eux, Practicae et Monster.

Il existe également des organismes qui aident les jeunes à trouver des stages, parmi les-quels l’association franco-espagnole Dialogo et le programme Eurodyssée, un programme d’échange de l’Assemblée des Régions d’Europe, qui propose des stages de 3 à 7 mois.

À cela s’ajoutent les nombreuses agences de placement en stage qui peuvent être très pratiques mais qui sont payantes. Il y a néanmoins l’agence de recrutement Anima Fest Experience, qui offre ses services gratuitement aux stagiaires. Elle propose des stages dans plusieurs domaines d’activité, notamment le marketing, le commercial, le management, la restauration et l’hôtellerie, le sport, etc.

Enfin, les étudiants et jeunes diplômés peuvent envoyer des candidatures spontanées aux entreprises. La Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Espagnole possède une liste d’entreprises françaises en Espagne.

Trouver un Job étudiant en Espagne

Crise oblige, il peut être difficile de trouver un job étudiant en Espagne. C’est néanmoins dans le secteur de l’hôtellerie que vous aurez le plus de chance : hôtels, bars, restaurants, cafés… Et là encore, la maîtrise de l’espagnol est importante!

Enfin, vous pouvez aussi exploiter votre langue maternelle en donnant par exemple des cours de langue française.

Salaire mensuel minimum
757 €
Taux de chômage
22.7 % (2015)
Avez-vous trouvé les informations que vous recherchiez ? oui OUI non NON