Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes

Formalités pour un voyage en Thaïlande

Tout ce qu’il faut savoir avant de partir en Thaïlande !

Thaïlande

Court séjour

Pour une durée inférieure à 30 jours, les ressortissants français n’ont pas besoin de visa pour se rendre en Thaïlande. Vous aurez uniquement besoin d’un passeport valable pendant au moins 6 mois avant la date d’expiration. Si ce n’est pas le cas, consultez le site de l’ambassade thaïlandaise afin d’avoir de plus amples informations.

Long séjour

Pour tout voyage en Thaïlande supérieur à un mois, un visa ainsi qu’un passeport valable encore 6 mois avant la date d’expiration sont impératifs. La demande de visa se fait à l’ambassade ou au consulat de Thaïlande en France. Il existe néanmoins plusieurs types de visas, notamment des visas temporaires (tourisme ou affaire), ou des visa de résidents temporaires (étudiants, travail). Les visas de transit et de tourisme sont ceux qui s’obtiennent le plus facilement.

Visa étudiant (ED)

Si vous voulez faire vos études en Thaïlande, le visa est donc impératif. Pour toute demande de visa, une durée de traitement allant d’un à trois mois est requise. Le visa est valable pendant 15 mois, à compter de la date de délivrance.

Il est, par ailleurs, indispensable de renouveler votre visa étudiant, une fois en Thaïlande, car ces visas sont valables trois mois. La demande se fait auprès de votre établissement après avoir réglé les frais de scolarité éventuels.

Pour tout visa étudiant, vous devrez fournir :

  • Un passeport valable pendant encore 6 mois minimum
  • Le formulaire de demande de visa
  • Au moins 2 photos de passeport
  • Une preuve de fonds suffisants pour la durée du séjour
  • Confirmation de l’établissement thaïlandais vous accueillant pour la durée du séjour
  • Frais de visa

Visa de travail

Le visa pour les stages en Thaïlande (visa non immigrant ED) est valable trois mois. En plus de tous les papiers énumérés ci-dessus, vous aurez besoin d’une lettre d’acception de l’entreprise qui vous accueille (date et durée du stage), de son registre de commerce, de l’original de la lettre de l’établissement scolaire en France indiquant les détails de votre stage, de la convention de stage et de 60€ en espèce.

Sachez que ce type de visa est valable pour les échanges universitaires et les séjours linguistiques.

Pour obtenir un visa pour un travail (visa non immigrant B), il vous faut obligatoirement un permis de travail. Il sera valable pendant trois mois. Vous devrez présenter un document indiquant le nom de votre employeur, le type d’activité et la durée de votre voyage en Thaïlande. A votre arrivée, vous devrez impérativement vous rendre au bureau des travailleurs étrangers. Sachez que tous les métiers ne sont pas accessibles aux étrangers !

Visa de tourisme

Avec un visa de tourisme TR, vous pouvez séjourner jusqu’à deux mois en Thaïlande. Il ne permet pas de travailler sur le territoire thaïlandais. Le visa doit être demandé auprès de l’Ambassade ou du Consulat de Thaïlande de votre pays de résidence. On vous demandera en plus des documents de visa vos billets d’avion et 30€ en espèces pour les frais engendrés.

Couverture santé en Thaïlande

Les soins dans les établissements publics thaïlandais sont remboursés à 70%. Lors de votre voyage étudiant en Thaïlande, vous n’aurez pas de mal à trouver un médecin anglophone (certains même parlent français). Les soins sont de très bonne qualité dans la capitale ainsi que dans les villes où il y a une forte concentration touristique. Les villes plus éloignées ne disposent pas forcément d’établissements comparables aux normes européennes.

Les hôpitaux privés quant à eux proposent des soins de très bonne qualité. On peut comparer leurs services à ceux des hôteliers.

Néanmoins les coûts de ces derniers sont élevés. (Jusqu’à 1800€ la nuit dans un hôpital privé). Voilà pourquoi il est extrêmement important de souscrire une assurance voyage avant de partir en voyage étudiant en Thaïlande.

Conduire en Thaïlande

Le permis de conduire international est obligatoire pour conduire en Thaïlande. Pensez donc à l’obtenir auprès de votre préfecture en France, avant votre départ. Pour cela, vous devrez présenter :

  • Deux photos d’identité
  • Le permis de conduire français valide depuis plus de trois ans, ainsi qu’une copie
  • Un justificatif de domicile
  • Une copie de la pièce d’identité

Cette procédure est très facile et gratuite.

Le permis de conduire international est valable pendant 3 ans. Attention : gardez toujours votre permis français sur vous durant votre voyage étudiant en Thaïlande, sinon le permis international n’a pas de valeur !

Sachez qu’en Thaïlande on conduit à gauche alors soyez vigilent chers étudiants !

Location immobilière en Thaïlande

Contrairement à certains pays étrangers, il n’est pas difficile de trouver un logement temporaire en Thaïlande. Appartements ou maisons, il y en aura pour tous les goûts.

Comme partout, des quartiers sont fréquentables et d’autres moins. Vous feriez mieux de passer par une agence immobilière. De plus, vous n’aurez pas de mal à trouver un agent immobilier parlant français.

Le contrat de location dure généralement 1 an. En guise de caution, deux mois de loyer vous seront demandés. Sachez que la négociation est possible. En Thaïlande, c’est le locataire qui paye les charges.

Voici des outils courants qui seront bien utiles pour vos recherches : presse locale, agences spécialisées, petites annonces, réseau social.

Ouverture d’un compte bancaire en Thaïlande

Avant de partir pour votre voyage étudiant, renseignez-vous auprès de votre banque si elle dispose d’un réseau mondial, notamment des succursales en Thaïlande. Ces derniers vous demanderont :

  • permis de travail ou visa valable 3 mois minimum
  • votre passeport
  • certificat de scolarité pour les étudiants
  • une preuve de résidence en Thaïlandevrir une ligne mobile en Thaïlande
  • ouvrir une ligne mobile en Thaïlande

Appels locaux, régionaux et internationaux sont à des tarifs compétitifs entre les opérateurs thaïlandais. (true, ais et dtac).

Pour ouvrir une ligne pendant votre voyage étudiant, pensez à vous munir de vos pièces d’identité, visas, et d’un justificatif de domicile. N’oubliez pas de débloquer votre téléphone avant de partir si vous souhaitez utiliser votre mobile habituel.

Vaccins

Aucun vaccin n’est obligatoire pour rentrer sur le territoire thaïlandais. Certains restent, tout de même, fortement recommandables pour un voyage étudiant en Thaïlande :

  • Fièvre jaune (pour tous les voyageurs âgés de plus de 9 mois)• Diphtérie
  • DTpolio
  • Hépatite A et B

Toutes les précautions d’hygiène nécessaires ne doivent pas être négligées et évitez de boire l’eau du robinet !

Médicaments

Tous les médicaments ne sont pas autorisés sur le territoire thaïlandais. Vous pouvez faire une demande auprès de l’ambassade de Thaïlande pour ne pas rencontrer de problèmes lors de votre voyage étudiant.

En cas de traitement spécifique, emmener la quantité nécessaire de médicaments. (A déclarer aux douanes à l’arrivée en Thaïlande en présentant une ordonnance du docteur).

Vous n’aurez pas de mal à trouver une pharmacie en Thaïlande.