Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes

Découvrir Tokyo

Bienvenue à Tokyo, la plus grande ville du monde !

Tokyo
Statut de la ville Capitale
Superficie 2 188,67 km² (intramuros)
Population 13 461 531 hab (intramuros)
Adresse du consulat français à Tokyo 〒106-8514 Tokyo, Minato, Minamiazabu, 4−11−44

Tokyo est l’une de ces villes qui peuvent facilement se passer de présentation. Sérieusement, qui d’entre nous ignore son caractère frénétique, moderne et électrique ?

Tokyo City, la nuit

Il suffit de dire « Japon », pour penser directement à sa capitale trépidante aux rues bruyantes et aux enseignes lumineuses nichées dans ses tours vertigineuses. De quoi vous faire tourner la tête littéralement !

Mais au-delà de cet aspect moderne, Tokyo, préserve toujours un côté traditionnel. Tels en témoignent ses nombreux temples et sanctuaires, ses quartiers populaires aux vieilles façades, ainsi que ses petites échoppes artisanales.

À  vrai dire, Tokyo possède tellement de facettes qu’un petit séjour ne suffira nullement pour tout découvrir. Par où commencer ? Les promenades dans ses jardins pittoresques, les visites des musées et des monuments, le shopping dans ses quartiers branchés, ou les longues nuits de karaokés ? La capitale nippone réserve tellement de surprises à ses visiteurs !

Pour vous aider à faire le tour des attractions de la ville, un réseau de métro très performant est à votre disposition !

Qu’attendez-vous pour devenir un gaijin in Tokyo ? (Étranger à Tokyo)

Principaux quartiers

Vous avez toujours cru que New York était la plus grande ville du monde ? Et bien détrompez-vous, ce titre revient à…Tokyo évidemment !

En effet, Tokyo, en tant qu’agglomération, devance les autres métropoles du monde en termes de superficie et de population. Elle s’étend sur plus de 7 000 Km et le plus grand nombre d’habitants au monde : 37,7 millions. Soit 3 fois plus qu’à Paris (banlieue comprise) !

Mais en tant que métropole, Tokyo se limite à 2 188,67 km² de superficie et se constitue de :

  • 23 arrondissements, situés à l’est de la plaine de Kanto
  • Plusieurs villes mitoyennes et un district rural : Nishitama
  • Les îles d’Izu et les îles d’Ogasawara

Tokyo est un endroit où l’on peut facilement se perdre, c’est pourquoi il est impératif d’avoir des points de repères pour pouvoir s’y situer.

Voici les quartiers principaux de la capitale :

  • Akihabara ou le quartier électrique : c'est l’un des plus fameux quartiers de Tokyo ! Outre le nombre incroyable de magasins d’électronique et d’électroménager qui s’y trouvent, Akihabara abrite aussi une panoplie de boutiques d’animes, de mangas, de jeux vidéo etc. Ce quartier est sans nul doute l’endroit rêvé de tous les Otakus. Une autre particularité d’Akihabara : les maid cafés (cafés avec des serveuses en costume de domestique) à l’accueil exceptionnel !
Akihabara, Tokyo, Japon
  • Harajuku : LE quartier du cosplay ! Autrement dit, il représente le point de rencontre des adolescents aux looks extravagants. Il suffit d’y faire un petit tour le weekend pour voir les costumes excentriques dont se parent les jeunes : personnages de mangas, de jeux vidéo, chanteurs… Ce quartier est un must !

On trouve aussi à Harajuka plusieurs boutiques et magasins qui vendent des articles très branchés. Dans un coin plus calme du quartier est situé l’un des plus fameux sanctuaires shintoïstes : le Meiji-jingū.

  • Omotesando est à Tokyo ce que sont les Champs Elysées sont à Paris. Une longue avenue toujours animée, où plusieurs restaurants chics et bâtiments de marques de luxe à l’architecture très moderne et artistique ont élus domicile.
  • Roppongi est le lieu immanquable de tous les visiteurs à Tokyo. Ce quartier est en effet très réputé pour sa vie nocturne grâce aux nombreux restos, bars et boîtes de nuits qui s’y trouvent. Roppongi offre également la possibilité de faire du shopping et de savourer de la bonne cuisine dans ses deux grands complexes, Roppongi Hills et Tokyo Midtown. Ces derniers possèdent différents espaces de loisirs, des hôtels et même des musées ! Comme quoi, on peut tout faire à Roppongi !
  • Ueno est un quartier mêlant culture et divertissement. Il est très connu pour son vaste parc qui comprend un grand zoo (le zoo d’Ueno), plusieurs temples et musées, ainsi que l’étang de Shinobazu. Cet endroit reçoit de nombreux visiteurs tout au long de l’année, mais encore plus lors de la saison des cerisiers en fleur. Loin du parc, et toujours dans le quartier Ueno, les rues commerçantes sont très nombreuses. Parmi elles, Ameyoko est à voir !
  • Shibamata est un quartier authentique à l’ambiance populaire, qui doit sa notoriété aux films japonais qui y ont été tournés. On y retrouve plusieurs commerces et petits restaurants qui servent les spécialités locales. Shibamata abrite également le temple Shibamata Taishakuten, à l’architecture saisissante qui date du XVIIème siècle, ainsi que d’autres édifices historiques.
  • Odaiba : Située dans la baie de Tokyo, Odaiba est une zone touristique qui a le vent en poupe en ce moment. Cette dernière a été aménagée à la base pour en faire un quartier d’affaires moderne, mais elle comprend également plusieurs zones de loisirs, à savoir : le parc marin Odaiba, le parc d’attraction d’Onsen, le Palette Town (espace de shopping et d’attractions).

C’est aussi dans ce quartier que se trouve le Rainbow Bridge, où passe le métro automatique aérien Yurikamome.

  • Ginza est un quartier de commerce de luxe par excellence ! Ici sont réunis la plupart des magasins des grandes marques, les bijoutiers, des espaces de restaurations chics, des showrooms… mais aussi plusieurs galeries d’art. Ginza abrite aussi le plus important théâtre de Kabuki (Kabuki-za) et le plus grand marché de poisson au monde, le marché de Tsukiji.
  • Shinjuku est un quartier aux mille facettes ! Très grand et toujours animé, Shinjuku est un centre d’affaires important où se trouve le siège de nombreuses grandes sociétés. C’est aussi un espace de divertissement très prisé, grâce à ses nombreux magasins, restos, bars, cafés et cinémas. Shinjuku peut être réparti en trois zones, qui s’étalent autour de la gare éponyme :
  1. - La partie Est représente la zone de loisirs et de divertissement
  2. - La partie Sud est un lieu de commerce, avec de nombreux magasins
  3. - La partie Ouest abonde de grands hôtels et de gratte-ciels, c’est la zone des affaires. On y retrouve aussi le fameux bâtiment à deux tours de la mairie de Tokyo.
  • Asakusa : Centre de la ville basse (Shitamachi), Asakusa est un quartier très authentique qui abrite l’un des plus importants temples de Tokyo : le temple Sensô-ji. On y retrouve vraiment le vieux et traditionnel Tokyo, à travers ses rues commerçantes, ses marchés, ses échoppes artisanales et ses habitants. Ce quartier est très prisé par les touristes, qui viennent pour prendre des photos ou acheter des souvenirs. Il y a aussi plusieurs restaurants et hôtels pas chers dans le coin. Mais pour une meilleure visite du quartier, offrez-vous un tour en pousse-pousse !

Habitudes culinaires et spécialités de la région

Connue à travers le monde comme étant une ville gastronomique par excellence, Tokyo est certainement la destination préférée des foodies !

Nouilles japonaises

La capitale nippone compte à elle seule 160 000 restaurants, dont 242 ont été étoilés par le Guide Michelin ! Mieux, la ville est même celle qui possède le plus de restaurants ayant reçu trois étoiles du Guide Michelin, au monde.

Avec un nombre aussi impressionnant de restaurants, l’offre est vraiment très large et variée !

Dans les assiettes, toutes les saveurs du monde se mêlent. Tokyo offre à ses visiteurs une panoplie de cuisines internationales : chinoise, italienne, coréenne, française… pour n’en citer que quelques-unes. Sans parler de la cuisine japonaise qui est présente dans toutes ses variétés.

Généralement, les touristes sont plus tentés pas la cuisine locale que celle étrangère. Pour cela, ils ont le choix entre les restaurants qui servent de la bonne cuisine japonaise (moderne et traditionnelle) et ceux spécialisés dans des plats précis, tel que les Tempura, les Sushis, Les Yakitoris, les Rāmen… selon les envies !

Côté coût, il faut savoir qu’à Tokyo toutes les bourses peuvent bien manger sans se ruiner. La palette va des petits restaurants populaires du quartier, aux établissements plus chics avec les meilleurs chefs.

Notre conseil aux petits budgets : optez pour les fast foods à la japonaise pour le déjeuner !

  • Les Bentos : ces petites boites contenant divers aliments sont souvent vendues dans les Konbinis ou dans les kiosques près des gares.
  • Les Onigiri : un peu comme des sandwiches version japonaise, les Onigri sont des boulettes de riz farcies et enroulées dans des feuilles de Nori.

Et choisissez les Izakayas, brasseries japonaises, pour le dîner. Elles sont traditionnelles, servent de la bonne nourriture et sont très abordables. Le Jackpot !

Quelques spécialités locales :

  • Monja-yaki : une sorte de galette préparée avec des légumes, du poisson...
  • Tonkatsu : porc pané et frit
  • Sukiyaki : sorte de fondue dans laquelle on trempe du bœuf et des légumes crus dans une sauce warishita (mirin, saké, shoyu et sucre).
  • Tempura : beignets assez digestes de légumes, poissons...
  • Soba : il s'agit de pâtes faites à base de sarrasin et consommées dans des potages.
  • Kabayaki : des brocjettes d'anguilles grillées au feu de bois, arrosées d'une sauce faite à base de bouillon d'anguille, de saké, de sauce de soja et de sucre.
  • Chanko-nabe : une fondue ultra calorique principalement constituée de protéines. C'est un plat que mangent les sumo.