Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes

actualités

Jette un p'tit coup d'oeil sur l'actu de ta destination. Tu découvriras pas mal de choses qui te serviront lors de ton voyage

Migration des crabes rouges de l’île de Noël : à partir du 25 novembre !

Migration des crabes rouges de l’île de Noël : à partir du 25 novembre !

En voilà une île sur laquelle c’est toujours Noël; Christmas Island ! Située au Nord-Est de l’Australie à 1600 km de ses côtes, Christmas Island est une île paradisiaque qui héberge une population de millions de petits crabes rouges. Ces crabes vivent cachés dans la forêt humide de l’île où ils se nourrissent essentiellement de plantes et de graines, mais ne crachent pas non plus sur un bon gros serpent mort de temps à autre. Il est difficile de les observer la plupart du temps sauf si vous vous rendez sur l’île à la bonne période et c’est maintenant ! 

Durant la période des moussons, les crabes se déplacent depuis la forêt jusqu’à l’océan pour préparer la nouvelle génération. Les crabes se reproduisent et les bébés crabes sont libérés dans l’océan où ils resteront plusieurs jours avant d’avoir l’aspect de mini crabes. Une fois seulement cet aspect atteint, ils rejoindront la forêt humide pour se cacher dans des petites cavités qu’ils creusent.

L’association touristique et de protection de Christmas Island observe tous les ans ce processus pour connaître l’exacte période où cette migration pourra être observée. Si il est difficile de spotter les bébés crabes qui sortent de l’eau, c’est la période d’accouplement qui est intéressante car la plage est alors remplie de milliers de crabes. Sachez que certains crabes ont une soixantaine d’années ! Cette année les dates sont les 25 et 26 novembre, 25 et 26 décembre 2016 ainsi que du 23 au 25 janvier 2017. 

A vous donc de partir avec vos appareils photos sur Christmas Island et de passer les fêtes de fins d’année avec des milliers de crabes rouges !!! Attention toutefois, amateurs de crustacés s’abstenir, on ne mange pas les crabes rouges de Christmas Island ! 

Tu peux lire aussi