Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes
Alternative content
Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

BLOG

le Blog Ready to Go c'est le carrefour des amoureux du voyage et des passionnés des belles découvertes : conseils, vie pratique, classements, astuces, TIPS, études...
L'indispensable pour votre carnet de voyage !

Fallas au Mascleta de Valencia : ambition 100% festive !

Fallas au Mascleta de Valencia : ambition 100% festive !

J’ai vécu deux années à Valencia (Espagne) de 2007 à 2009 à l’occasion d’un échange avec mon école de commerce. Valencia est une ville étudiante et très festive.

Au mois de mars de ma première année, avec mes colocataires, nous commencions à entendre des pétards depuis notre appartement. Nous ne comprenions pas pourquoi il y a d’un seul coup autant d’enfants qui lançaient des pétards. Puis des amis espagnols nous ont proposé d’aller assister à une mascleta ensemble.

Nous ne savions absolument pas ce que cela était. Nous avions rendez-vous à 13h sur la place de la mairie. Une foule immense s’était regroupée et regardée dans la même direction vers la place centrale.

Environ 80.000 personnes étaient réunies pour assister à l’une des plus grandes manifestations festives à laquelle j’ai pu assister. Pendant dix minutes, un enchaînement de millier de pétards créait une musique rythmée sur laquelle toute la foulée sautée. Un jeu de son unique.

Nos amis espagnols nous ont alors expliqué que depuis plusieurs siècles, au mois de mars, la ville de Valencia était en fête. Les rues de la ville sont coupées à la circulation pour organiser des parades en tenues traditionnelles, pour monter des tentes dans lesquelles des centaines de personnes partagent des paellas et de la sangria, et au milieu de tout cela, le plus important ce sont les statues de dix à trente mètres qui sont disposés dans toute la ville.

Ces statues, appelées Fallas, sont des caricatures des personnages connus ou de la vie de tous les jours. Trois cents grandes et cinq cents petites Fallas sont disposées dans toute la ville. À la fin du festival, dont la majeure partie des animations se déroulent sur cinq jours, les statues sont alors brûlées et un feu d’artifice est tiré depuis chaque statue.

Si vous avez l’occasion de prendre de l’hauteur, il est alors possible de voir trois cents feux d’artifices s’allumer en même temps dans toute la ville.

Tout au long du festival, il est possible de voir des défilés en tenue traditionnelle. Les femmes en tenue traditionnelle sont appelées les Falleras. La plus belle femme de la ville est notamment élue.

Dans l’arène du centre ville, il est possible de voir les meilleurs toréadors pour une semaine de démonstration. Tous les soirs des cinq jours de festival, un feu d’artifice est tiré le long du Turia (le grand parc qui traverse la ville). Après le festival, les jeunes peuvent se retrouver dans la rue pour faire la fête autour de nombreux concerts. Il y en a environ une trentaine dans toute la ville, mais la majorité est concentrée dans le quartier de Canova dans le centre-ville.

J’ai découvert ce festival en mars 2008, et j’ai tellement aimé ce rassemblement festif, où tout le monde participe (des bébés jusqu’aux grands-parents), que j’y suis retourné neuf fois de suite pour retrouver mes amis. Les Fallas étaient devenues notre pèlerinage annuel.

Si tu pars à Valencia, ne rate sous aucun prétexte ce festival qui fera partie de tes plus grands souvenirs. Et si vous êtes un groupe d’ami en recherche d’une destination authentique à proximité de la France, vous connaissez déjà la réponse.

 

Article rédigé par notre ambassadeur NOHO TRAVELS

Tu as aimé cette actu ?

Partage-la
Cet article vous a-t-il plu ? oui OUI non NON

Tu peux lire aussi