Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes

Travailler au Canada

Nos conseils pour trouver un job étudiant, un stage ou un emploi au Canada !

Canada

Marché d'emploi au Canada

Le Canada représente une très bonne destination pour les chercheurs d’emploi et travailler au Canada est le rêve de beaucoup de jeunes à travers le monde. Chaque année un grand nombre d’étrangers choisissent ce pays pour une éventuelle expatriation ou pour un travail temporaire.

Travailler au Canada

En effet, il faut savoir que l’économie du Canada est très prospère. Le pays a été classé comme la onzième puissance économique au monde avec un PIB très élevé. Un détail non négligeable auquel s’ajoute un taux de chômage bas : 7.1% en 2015.

Le pays possède également d’importantes ressources naturelles, dont le pétrole et le gaz naturel.

L’économie du Canada repose sur différents secteurs, notamment : l’agriculture (l’un des plus importants fournisseurs de blé et céréales), les services, les télécommunications, l’aéronautique et la construction automobile.

Le Canada entretient des relations commerciales avec différents pays, mais son premier partenaire est sans doute les États-Unis. Un pays avec lequel il a construit un commerce bilatéral des plus importants au monde.

Le marché d’emploi au Canada est très dynamique. Le pays connaît un manque de main d’œuvre dans différents domaines, auquel il essaie de remédier grâce aux programmes d’immigration qualifiée. Cependant ce dynamisme ne concerne pas tout le territoire. En effet, les opportunités de travail sont beaucoup plus importantes dans les provinces les plus peuplées et plus particulièrement dans les villes où se concentre la majorité des activités économiques, tels que Montréal, Vancouver, Calgary ou encore Toronto.

D’ailleurs, les provinces du Québec, Colombie-Britannique, Alberta,Ontario ainsi que le Manitoba et le Saskatchewan présentent les taux de chômage les plus bas du pays, contrairement aux autres provinces dont le taux de chômage oscille entre 8 et 14%. L’Ontario, le Québec, la Colombie-Britannique et l’Alberta ont également enregistré le plus grand nombre de postes vacants en 2015.

Les personnes qui cherchent un emploi au Canada devront viser ces provinces là et s’ils sont compétents dans l’un des secteurs piliers de l’économie canadienne, leurs chances de décrocher un job seront plus grandes.

Petit rappel :

  • La maîtrise de l’anglais est un point très important pour trouver un emploi. Au Québec, elle est optionnelle mais est certainement considérée comme une valeur ajoutée. L’idéal serait d’avoir un bon niveau en anglais, puisque les personnes bilingues sont très sollicitées et par conséquence ont plus de chances de trouver un emploi.
  • Bien que les opportunités de travail soient importantes, les employeurs canadiens restent assez exigeants. Les prétendants aux postes doivent avoir de bonnes compétences, une certaine expérience, ainsi qu’un diplôme reconnu.
  • La recherche d’emploi peut prendre du temps. Il est possible de commencer la recherche sur internet, via des sites web spécialisés comme Canada Jobs ou dans les journaux. Guichet Emploi représente aussi une bonne source d’information sur le marché de l’emploi et les offres. Notez aussi qu’il existe plusieurs organismes dans les différentes provinces du pays destinés à accompagner les nouveaux arrivés au Canada pour trouver un emploi
  • Le permis de travail est obligatoire pour pouvoir exercer une activité professionnelle au Canada
  • Le numéro d'assurance sociale (NAS) est nécessaire pour travailler au Canada

Travailler au Canada : salaire et réglementation

Mis à part les opportunités intéressantes, les conditions ou normes de travail sont également un élément attrayant pour venir travailler au Canada.

Voici ce qu’il faut savoir avant de commencer le travail :

  • Tous les emplois à plein temps sont conclus par un contrat écrit
  • Les heures de travail se limitent à 8h/ jour, pour un total de 40h par semaine
  • Toutes heures travaillées au-delà de la durée normale sont considérées comme heures supplémentaires et sont indemnisées
  • La durée maximale de travail par semaine est de 48h
  • Les employés ont droit à au moins deux semaines de congés par an
  • Les congés maternité sont de 17 semaines (18 semaines au Québec)

Notez que les normes du travail au Canada varient selon chaque province et territoire. Voilà pourquoi il est nécessaire de vous renseigner auprès des entités compétentes en ce domaine dans la province où vous prévoyez de travailler. Ce lien peut être utile.

Il en est de même pour les salaires minimums qui sont fixés par les gouvernements provinciaux et territoriaux et qui sont ainsi différents selon là où vous vous trouvez. En 2015, le Nouveau-Brunswick enregistre le taux de salaire le plus bas avec 10.30$C/heure, contre 12.50 $C/h dans les Territoires du Nord-Ouest, qui représente le plus haut taux au Canada. Au Québec, le taux de salaire minimum atteint 10.55 $C et s’élève à 11.50 $C en Ontario.

La loi sur les salaires prévoit également des taux de salaires minimums pour certains métiers dans chaque province. Les salariés aux pourboire sont généralement des salaires assez bas (9.5 $C/ h au Québec).

Liens utiles
Normes du travail fédérales
Taux de salaire horaire minimum au Canada
Code canadien du travail

Exemples de salaires pour un emploi au Canada

  • Médecin spécialiste : 4000 dollars canadiens (2480 euros)
  • Avocat / notaire : 3800 dollars canadiens (2356 euros)
  • Enseignant au niveau secondaire : 3840 dollars canadiens (2380 euros)
  • Serveur / aide de cuisine : 1760 dollars canadiens (1091 euros)

Trouver un stage au Canada

Le Canada n’est pas seulement une destination de prédilection pour les études, il l'est également pour les stages. En effet, nombreuses sont les personnes, étudiants ou diplômés, qui choisissent ce pays pour faire un stage international. Toutefois, ceci n’est pas toujours très facile, surtout pour les prétendants qui n’ont pas de contacts sur place et qui ne savent même pas où postuler.

Travailler au Canada : rechercher un emploi

La première chose à faire est d’entamer des recherches sur internet afin de connaître la nature et les disponibilités des offres. En général les opportunités sont nombreuses, notamment en été. Il existe plusieurs sites spécialisés où il est possible de trouver des offres de stages intéressantes, notamment : Eluta, Jobs in Canada, Job Bank, Career Jet, Monster.

D’autres organismes peuvent également être d’une grande aide pour trouver un stage au Canada, à savoir :

Il est aussi important de considérer l’option de la candidature spontanée. Les annuaires d’entreprises de la Chambre de Commerce franco-canadienne recensent de nombreuses entreprises opérant dans différents secteurs d’activité.

Au niveau de la réglementation, les stagiaires au Canada sont considérés comme des employés. Autrement dit, ils travaillent pratiquement le même nombre d’heure qu’un employé et sont rémunérés. Mais ceci n’est pas une règle générale, il se peut que le stage ne soit pas rémunéré. Comme pour un emploi régulier, le salaire des stagiaires varient selon chaque province et territoire.

Petit rappel

  • La maitrise de l’anglais est indispensable pour faire un stage dans les provinces anglophones. Au Québec, elle sera un avantage !
  • Les offres de stages sont beaucoup plus nombreuses dans les villes importantes du pays telles que Toronto, Vancouver, Montréal et Calgary
  • Le permis de travail est important pour pouvoir faire un stage au Canada. Les étudiants peuvent également bénéficier du programme de mobilité des jeunes Expérience Internationale Canada (EIC). Ce dernier comprend 3 catégories, dont Stage Coop International, destinés aux étudiants désireux de faire un stage au Canada dans le cadre de leur programme d’études. Pour pouvoir déposer une demande, les étudiants doivent avoir une offre de stage au préalable. Lisez plus sur les critères d’admission et procédure de candidature.

Job étudiant

Travailler au Canada pour un étudiant est possible. Avec leur permis d’études, les étudiants sont autorisés à travailler 20 heures par semaine durant les sessions d’études et à plein temps pendant les vacances. Les étudiants ont le choix entre le travail sur le campus et hors campus. Le travail sur campus est plus destiné aux étudiants de master ou doctorat, tandis que le travail hors campus présente évidemment plus d’opportunités.

Comme dans la plupart des pays, les jobs étudiants les plus courants se trouvent dans le secteur des services. Les métiers de serveurs, caissiers ou vendeurs sont très sollicités par les étudiants.

Les salaires minimum pour ces jobs sont différents, mais quoiqu’il en soit, il faut savoir que le salaire de serveur est assez bas. Heureusement, il y a les tips pour arrondir la somme.

Pour trouver un job, il faut chercher sur les sites spécialisés ou dans les journaux. Il faut aussi ouvrir l’œil quand vous faites un tour en ville, puisque de nombreux commerces affichent des annonces.

Attention, vous ne pouvez travailler au Canada que si vous êtes étudiant à plein temps.

Le numéro d'assurance sociale (NAS) est nécessaire pour travailler au Canada.

Salaire horaire minimum 10.55 C$ (6.87 €) au Québec (2015)
Taux de chômage 7.1% (2015)