Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
legende_trait Légende
  • legend-region Régions
  • legend-capitale Capitale
  • legend-ville Villes
btn-map
Alternative content
legende_trait Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

Berlin : découvrez nos vidéos & interviews

Berlin
#ExpatLife : la vie d’Emilie à Berlin

#ExpatLife : la vie d’Emilie à Berlin

mars 24, 2020
berlin

Présente-toi en quelques lignes !

Je m’appelle Emilie, je suis illustratrice et organise d’ateliers de dessin / éveil culturel par le biais de la rencontre avec le monde de l’art. Je viens de France (Ardèche) et suis installée ici depuis plus de 3 ans maintenant !

Comment es-tu arrivée en Allemagne ?

Ma mère était professeure d’Allemand, nous avons énormément voyagé en Allemagne au cours de mon enfance et j’avais la sensation de connaître ce pays assez bien. Lorsque j’ai décidé de travailler dans le monde de l’art contemporain (ma première vocation professionnelle ayant été de travailler dans des galeries) il me fallait m’installer à Paris car à Lyon, ville où j’ai étudié, il ne se passait pas grand-chose dans ce secteur. Je n’avais cependant pas très envie de m’installer dans la capitale et l’idée de venir à Berlin s’est assez vite imposée à moi.

As-tu eu des difficultés à t’installer ?

Pas vraiment étant donné que j’étais quasi bilingue en arrivant, mais je ne peux que comprendre la difficulté que rencontrent ceux dont le niveau d’allemand n’est pas très bon ou inexistant, car les procédures administratives et la bureaucratie sont assez contraignantes ici aussi.

Les plus et les moins de la/des villes(s) où tu étais ?

Lyon ? Beaucoup de plus ! Je songe à y retourner par moment. C’est une ville très dynamique dans beaucoup de secteur, il y fait bon vivre, les gens sont chouettes et l’activité culturelle bat son plein. Les moins étaient pour moi le manque d’opportunités professionnelles lorsque je voulais absolument travailler en galeries d’art contemporain, et de manière générale en France, le manque d’enthousiasme et d’initiatives alternatives je pense ou du moins le manque de dynamisme et de persévérance dans le montage de projets. Je sentais que j’aurais envie un jour peut-être de monter quelque chose, et j’avais la sensation que ce ne serait pas simple en France.

Qu’est-ce qui t’a le plus surprise en arrivant ?

Pas grand-chose, je connaissais assez bien la ville et son fonctionnement. Disons que j’ai été vraiment amenée à me coltiner la culture allemande au quotidien et que les allemands ne sont pas tous franchement aimables ou bien lunés. Je pense que c’est assez typique berlinois approchant la 50-60 aine, et il y en a beaucoup !! On est souvent confronté à des situations avec des personnes assez agressives, peu aidantes et qui donnent parfois envie de partir d’ici ;)

À côté de ça cependant, il y a tout le dynamisme et l’ouverture d’esprit qui donne cette réputation si chouette à cette ville, et plein de monde venant des 4 coins de l’Europe et qui créé un climat beaucoup plus cosmopolite, inclusif et créatif.

Un ami vient te voir pour la première fois en Allemagne, qu’est-ce que tu l’emmènes visiter ?

Alors ça… Il y en a des choses… Pour le côté visites super touristiques on irait voir la porte de Brandenburg, le mémorial de l’holocauste qui est juste derrière, le Tiergarten et le Zoo s’il fait beau, la Potsdammer Platz, le Regierungsviertel, et puis des quartiers typiques comme be Bergmannkiez, le Kollwitzkiez à Prenzlauerberg, l’île aux Musées, le Mitte qui a du charme, quelques coins de Neukölln pour voir aussi le côté plus populaire et moins chic.

Pour quelqu’un de plus à la recherche de ce que les touristes ne prennent pas le temps de voir je l’emmènerais faire un tour de la scène artistique, la ville regorge de musées et de galeries atypiques. Je l’emmènerais dans des bars typiques, dans les quartiers mentionnés plus haut, au sommet du Berliner Dom, vers Potsdam….

Nostalgique de la France ? Est-ce que quelque chose te manque dans ton nouveau pays d’adoption ?

Beaucoup de choses me manquent. Je suis très nostalgique. La lumière, le soleil, l’amabilité des commerçants, le pain !!! La facilité du contact mais surtout ma famille et les quelques amis qui sont restés dans le coin. Mais parfois quand je reviens pour les vacances, je me souviens des raisons pour lesquelles j’ai quitté la France et des raisons pour lesquelles Berlin est si évidente pour moi, mon activité, mon mode de vie.

Stage à Berlin

Côté pratique

As-tu des conseils pour trouver un emploi et/ou logement facilement en Allemagne ?

Il y a plein d’associations francophones, de groupes facebook, de réseaux, on trouve toujours une réponse ! Pour l’emploi par exemple, il y a Emploi Allemagne, pour les questions de la vie de tous les jours il y a la communauté féminine Les Berlineuses, pour les indépendantes il y a les Nouvelles Voix…

Pour les logements il existe plein de sites comme le plus connu WG Gesucht, mais ce n’est pas simple du tout depuis quelques années !

Il existe même des personnes ou associations qui proposent aux francophones arrivant de s’occuper de toutes leurs démarches (recherche d’une école pour les enfants, Anmeldung, recherche d’un logement, gestion des procédures administratives…)

Quels autres conseils peux-tu donner ?

Même si Berlin est une ville dans laquelle parler allemand n’est absolument pas une obligation tant elle est internationale, il est vraiment, vraiment, vraiment utile de maîtriser un peu la langue, ne serait-ce que pour ne pas être perdu complètement dans la sphère administrative, ça peut vite être un calvaire.

ICI

Tes bonnes adresses dans les villes où tu as séjourné ?

Les villes près de la mer Baltique sont vraiment très chouettes (Binz, Stralsund, Rügen….). Hamburg est également très sympa, à partir du printemps ceci-dit. Berlin est une incontournable.

Pour ce qui est de Berlin il y a mille adresses… Pour ne citer que ces restaurants je dirais Umami (celui de Prenzlauerberg) pour un resto asiatique, Papa Pane dans la Ackerstrasse pour une excellente pizza, Mädchen Italienner pour des pâtes aux figues (trop bon !!), une grande partie des kebabs, qui sont pour beaucoup vraiment bons, Les pâtisseries de Sébastien ou La Cantine d’Augusta pour les jours de nostalgie… Pour les bars, le Macke Prinz offre un aperçu du bar classique berlinois, comme le Dave Lombardo. Il y a das Hotel à Kreuzberg ou Neukölln qui est assez extraordinaire et sert d’excellents cocktails, le Bravo Bar pour un verre qui se termine en danse sans vouloir un endroit trop commercial, le Kani Mani dans la belle Kastanienallee, le Scotch & Sofa pour des trop bons cocktails…

Espaces détente pareil, il y a plein de SPAs à Berlin et sur la Baltique. Pour Berlin je conseillerais le Liquidrom ou le Vabali SPA qui sont tous les deux très réputés.

Penses-tu à aller habiter ou travailler dans un autre pays prochainement ?

J’ai parfois tellement besoin de soleil que l’Espagne ou le retour en France me fond les yeux doux mais je pense vraiment rester à Berlin quelques années encore, c’est une ville où il y a tellement d’opportunités, et une fois les beaux jours arrivant, tout est beau !

Merci d’avoir pris le temps de répondre à cette interview, Ready to Go te souhaite une bonne continuation et un bel avenir !

En savoir plus

Tu as aimé cette actu ?

Partage-la
Cet article vous a-t-il plu ? oui OUI non NON
Regardez aussi :
#ExpatLife : la vie d’Emilie à Berlin
Trik Trak Trek : Eodisia en Allemagne
septembre 05, 2019
berlin
#ExpatLife : la vie d’Emilie à Berlin
Erasmus à Berlin : Eodisia nous parle de son expérience !
mai 07, 2018
berlin
S'inscrire à la Newsletter