Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
Légende
  • Régions
  • Capitale
  • Villes
Alternative content
Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

BLOG

le Blog Ready to Go c'est le carrefour des amoureux du voyage et des passionnés des belles découvertes : conseils, vie pratique, classements, astuces, TIPS, études...
L'indispensable pour votre carnet de voyage !

3 façons de passer un été complet aux Etats-Unis

3 façons de passer un été complet aux Etats-Unis

Les États-Unis font rêver beaucoup d’entre nous. Grâce à leur rayonnement culturel, nous avons l’impression de les connaître avant même de fouler leur sol.

Passer du temps pour découvrir la vraie Amérique et vivre un petit bout de l’Américain Dream est une opportunité unique. 

Alors vous aussi vous êtes tenté d’aller visiter le pays de l’Oncle Sam ?

Habitant à New York depuis 6 ans, je connais bien le pays. Sur mon blog, j’écris d’ailleurs beaucoup sur les différentes façons de vivre aux États-Unis.

Dans cet article, on découvre les différentes façons de passer un été complet aux États-Unis.

Effectuer un stage aux États-Unis

Cette solution joint l’utile à l’agréable. D’un côté, vous apprenez de nouvelles compétences grâce à votre stage et vous progressez en anglais professionnel. Que vous soyez intéressé pour vous expatrier à l’étranger au cours ou après la fin de vos études, ce sera un plus pour votre CV.

De l’autre côté, vous pouvez habiter aux États-Unis pendant plusieurs mois, ce qui vous laisse beaucoup de temps pour le visiter.

Vous pouvez arriver aux États-Unis 30 jours avant la date de début de votre stage et partir 30 après la date de fin, ce qui vous laisse du temps pour explorer le pays.

travailler aux états-unis

Vous pourrez peut-être voir la skyline de New York

Comment travailler légalement en tant que stagiaire ?

Faut-il un visa pour les États-Unis ? Absolument. 

Comme c'est pour les études où tu as besoin d'un visa étudiant USA, vous avez besoin d’un visa pour travailler légalement aux USA, même si c’est un stage non-rémunéré qui dure moins de 3 mois (l’ESTA est réservé aux touristes, plus de détails là-dessus plus bas).

Pour un stage, vous recevrez le visa J1 Intern. Pour être éligible à ce visa, vous devez réunir ces conditions :

  • Être étudiant dans l’enseignement supérieur (ou avoir reçu votre diplôme il y a moins de 12 mois)
  • Être majeur (18 ans)
  • Être embauché pour un stage d’au moins 32h par semaine en rapport avec vos études

La plupart des étudiants sont éligibles à ce visa, qui peut durer entre de 1 à 12 mois. Si c’est votre cas, vous devrez suivre ces étapes :

  • Étape 1 : Trouver un employeur qui vous embauche en tant que stagiaire
  • Étape 2 : Préparer le dossier avec l’entreprise
  • Étape 3 : Passer par un sponsor qui s’occupera de vous obtenir les documents nécessaires (comme par exemple le sponsor Parenthèse à Paris)
  • Étape 4 : Avec ces documents, prendre RDV à l’ambassade américaine de votre pays d’origine pour récupérer votre visa

Au total, ces démarches de visa prennent entre 1 et 2 mois, donc il est important de s’y prendre à l’avance.

ambassade des états-unis à Paris

L’ambassade américaine à Paris

Comment trouver un stage aux États-Unis ?

C’est la question clef. Car comme vous l’avez compris, il vous faut un employeur pour ensuite pouvoir obtenir votre visa.

Voilà 3 pistes pour trouver un stage aux états-unis :

  • Sollicitez votre réseau : c’est la technique qui marche le mieux. Connaissez-vous des personnes qui travaillent aux USA ? Ou qui habitaient là-bas dans le passé ? Demandez à vos proches car ça en vaut vraiment la peine.
  • Utilisez le réseau de votre école ou université : regardez si des étudiants ont effectué un stage avant vous aux USA. Regardez aussi l’annuaire des anciens s’il existe pour voir si certains habitent maintenant aux USA.
  • Faîtes appel à une agence de placement. Il existe des entreprises spécialisées qui vous trouvent un stage clef en main. Les inconvénients : vous devrez payer autour de 1500 € pour cette prestation et il n’y a plus de demandeurs que de stages disponibles.

Trouver un job d’été aux USA

Vous connaissez peut-être les programmes PVT au Canada, en Australie ou encore la Nouvelle-Zélande. Ils vous permettent grosso modo de vivre et de travailler pendant 1 an dans votre destination.

Aux États-Unis, ce type de programme avec un tel niveau de liberté n’existe pas. Par contre, il existe un programme similaire qui se nomme Work & Travel.

Comment fonctionne le programme Work & Travel

Ce programme vous permet de vous faire recruteur et d’occuper légalement un emploi saisonnier pendant l’été aux États-Unis (Hawaï, Iles Vierges, et Porto Rico compris).

Vous ne pouvez pas travailler en dehors des dates du programme. Celles-ci varient en fonction du pays où vous étudiez :

  • En France : 1er juin – 30 septembre
  • Belgique : 30 juin – 15 septembre
  • Suisse : 31 mai – 16 septembre

Votre rémunération doit être au moins égale au salaire fédéral minimal mais elle peut aussi être beaucoup plus élevée (à vous de trouver les bonnes offres ou de négocier avec votre employeur).

Bien que vous ne pouvez arriver sur le sol américain qu’au maximum 5 jours avant le début de votre travail, vous pouvez y rester 30 après la fin de votre contrat, ce qui vous laisse le temps de voyager.

golden stage bridge à san francisco

Ainsi vous pourrez passer voir le mythique Golden State bridge à San Francisco

Qui peut participer au programme Work & Travel

Pour être éligible au programme et recevoir le visa correspondant (J-1 Work & Travel), vous devez :

  • Être étudiant de l’enseignement supérieur ou avoir reçu votre diplôme juste avant l’été en question
  • Avoir entre 18 et 30 ans

Comment trouver un emploi saisonnier aux États-Unis 

Comme pour les stages, c’est à vous de trouver votre emploi saisonnier pour ensuite pouvoir recevoir le visa et vous envoler pour les USA.

Pour trouver votre job, consultez le site Coolworks qui liste les offres d’emploi saisonnier.

Une fois votre employeur trouvé, il vous faudra environ 1 mois pour recevoir votre visa J1 Work & Travel (les étapes d’obtention sont grosso modo les mêmes que pour un visa J1 Intern expliqué ci-dessus).

Partir un été complet en vacances

Peut-être que ce sont les villes dynamiques de la côte Est qui vous attirent dont la plus grisante, New York. Peut-être que vous préférez la nature et les grands parcs nationaux avec leurs paysages à couper le souffle. Ou alors, vous êtes tenté par le soleil et l’ambiance chill-out de la Californie ou de la Floride.

Quelles que soient vos préférences, les États-Unis sont tellement immenses qu’il faudrait plusieurs mois pour bien le découvrir. Personnellement, j’y habite depuis 6 ans et je ne suis toujours pas allé partout.

Zion National Park dans le Far West américain

Si vous partez aux USA pour moins de 3 mois 

Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de visa (si vous êtes Français, Belge, ou Suisse). Vous devez juste demander votre ESTA.

La démarche se fait en ligne, coûte $14 et vous permet de rester sur le territoire américain 90 jours maximum.

Si vous partez pour plus de 3 mois 

Dans ce cas, vous devez faire la demande d’un visa de tourisme B2 à l’ambassade américaine de votre pays d’origine.

La démarche commence en ligne où vous devez remplir un formulaire, payer $160 et passer à l’ambassade pour un entretien.

Le visa B2 vous permet de rester aux États-Unis pendant 6 mois maximum.

Entre les stages, les boulots saisonniers ou les vacances en toute liberté, vous avez un éventail de solutions pour partir aux États-Unis.

Dans tous les cas, vous pouvez vous immerger dans la culture américaine et vivre une aventure unique… the American way of life !

Vous l'avez compris, en fonction du motif de voyage : étudier aux États-Unis, travailler en Californie, voyager en Caroline du Nord ou trouver un emploi à San Francisco, les démarches à faire peuvent être différentes. 

Tu as aimé cette actu ?

Partage-la
Cet article vous a-t-il plu ? oui OUI non NON

Tu peux lire aussi