Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
legende_trait Légende
  • legend-region Régions
  • legend-capitale Capitale
  • legend-ville Villes
btn-map
Alternative content
legende_trait Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

BLOG

le Blog Ready to Go c'est le carrefour des amoureux du voyage et des passionnés des belles découvertes : conseils, vie pratique, classements, astuces, TIPS, études...
L'indispensable pour votre carnet de voyage !

Explorer son âme et faire une introspection spirituelle 

Explorer son âme et faire une introspection spirituelle 

« Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait 10 fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même. » Gandhi (1869 – 1948).

« Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même. » Confucius (-551  -479) 

Deux hommes, deux époques mais une seule citation pleine de sens. Comment expliquer que ces deux sages aient la même conclusion sur l’introspection spirituelle à presque 1500 ans d’écart ? 

Marcher pour explorer son âme est une pratique plurimillénaire utilisée dans le but de pèlerinages depuis au moins 2400 av-JC vers le site de Stonehenge. De nombreuses religions ont des lieux saints où les hommes et femmes se rejoignent pour communier et entrer en lien avec le surnaturel, explorer leur âme et s’élever spirituellement. Il peut s’agir d’un lieu d’importance historique et religieux, une relique, une source qui aura des propriétés de guérison ou encore un arbre ou un rocher sacré. 

Curieusement, cette pratique se retrouve tout autour de la terre, sur tous les continents. Si ces longues marches ne sont pas dans un but religieux vers une destination précise, certains lieux sont plus propices que d’autres à la méditation et à l’exploration intérieure : un désert infini, un lac calme, une jungle vierge ou encore des chutes d’eau gigantesques. Explorons ensemble quelques-uns de ces lieux. 

Différents lieux spirituels autour du monde 

Makgadikgadi, au Botswana, est un désert de sel constitué de plusieurs mares salées plus ou moins inexistantes à la saison sèche, mais qui attire toute la faune locale à la saison des pluies. Ce désert offre au voyageur qui ose s’y aventurer, un sentiment d’isolement que vous ne pourrez retrouver que rarement, loin de toute civilisation et monde moderne. L’absence de tout invite à la méditation et à l’exploration intérieure, vous êtes face à vous-même. 

Le massif des Annapurnas au cœur de l’Himalaya et du Népal est composé de plusieurs sommets, ce trek dure de 15 à 20 jours et s’étend sur plus de 200 km, vous franchirez également les 5000 mètres d’altitude lors de votre périple. Vous aurez l’occasion de vous arrêter dans de nombreux temples et discuter avec les populations locales et des moines bouddhistes pour parler spiritualité, ils pourront également vous donner des conseils pour votre quête. L’élévation physique faciliterait également l’élévation de l’esprit et de l’âme.  

La Vallée du Pénée, ou de Tempé, en Grèce est depuis des siècles et des siècles un lieu saint et sacré au cœur du pays. Cette gorge longue de 40 km possède une végétation luxuriante et un fleuve tranquille qui invite à se reposer.  La vallée était consacrée à Apollon et tous les 9 ans, une procession partait de Delphes, à plus de 200 km au Sud, pour venir cueillir les lauriers dont seraient couronnés les vainqueurs des jeux Pythiques. Non loin de là, les monastères chrétiens orthodoxes des Météores sont des lieux de haute spiritualité, les rochers sur lesquels ils ont été érigés seraient tombés du ciel afin d’offrir un lieu de retraite pour les ascètes. 

Pune, ville proche de Bombay en Inde possède un centre spirituel dans lequel vous pourrez séjourner pour faire une retraite méditative et prendre du temps pour vous recentrer sur vous-même. Ce lieu est l’accord parfait de la nature et de la modernité et plusieurs personnes seront là pour vous guider dans votre périple. Vous vous verrez peut-être offrir du prasad, nourriture offerte aux divinités hindoue et qui « purifie celui qui la mange et le libère de ses désirs les plus matériels ». 

Le mythique site d’Angkor, limitrophe de la ville de Siem Reap au Cambodge, est un ensemble de bâtiments et d’aménagements hydrauliques qui ont servi à la ville qui était alors la capitale de l’empire Khmer entre le IXème et le XVème siècle. Le temple le plus connu est celui d’Angkor Wat, qui a longtemps été entretenu par des moines bouddhistes. Après une grande période de déminage et de restauration, la majeure partir du site d’Angkor est visitable, c’est l’une des plus grandes attractions touristiques du pays, l’occasion de s’imprégner de l’ambiance sacrée des lieux.  

angkor

Isla del Sol est une petite île de 14km² située sur le lac Titicaca en Bolivie. Plus de 80 ruines sur l’île atteste de l’occupation de l’île pendant la période Inca vers le XVème siècle mais des archéologues ont découvert des artéfacts datant de 5000 ans. Il y a 6 siècles, l’île était un sanctuaire où se trouvait un temple dédié à Inti, le Dieu Soleil, qui donna son nom à l’île. Ce lieu est d’une importance historique car ce serait de la Isla del Sol que seraient partis Manco Capac et Mama Ocllo pour fonder Cuzco

Dans la catégorie des terres désolées et arides, voici le désert de l’Atacama, au Chili. Ce désert est réputé pour être l’un des plus arides sur terre, certaines zones pouvant ne pas absorber une seule goutte de plus pendant 50 ans. La plupart des déserts sont « récents », le Sahara était vert il y a 5000 ans, mais l’Atacama serait sec depuis plus de 7 000 000 d’années, voire 20 000 000 ! Tout dépend la zone que vous aurez choisie, l’humidité et les températures peuvent grandement varier, de 5 à 75% d’humidité ou de 0 à 30 °C ! La zone est particulièrement propice pour l’observation du ciel grâce à son altitude, et la très faible pollution lumineuse, une dizaine d’observatoires sont implantés et la NASA vient même faire ses tests de robots avant de les envoyer sur Mars ! 

Milford Sound en Nouvelle-Zélande peut être considéré par certains comme la 8ème merveille du monde ! Ce fjord de l’île Sud de la Nouvelle Zélande est un paradis naturel où la nature règne en paix et vous offre le calme nécessaire à votre exploration intérieure. Une randonnée appelée « Great Walk » vous permet de suivre un chemin pendant 4 jours et sur 53 km, le camping est interdit mais vous rencontrerez 3 refuges (à réserver), des huttes de 40 couchages équipés de réchauds et ustensiles de cuisine. C’est l’occasion de profiter des nombreuses cascades, de prendre votre temps au bord d’un lac et d’observer la faune évoluer dans son environnement naturel en réfléchissant à votre place dans cet univers.  

milford sound

Shikoku est l’une des quatre grandes îles principales du Japon. L’île est célèbre pour son cheminement sacré dédié à Kōbō-Daishi, fondateur de l’école bouddhiste Shingon. La tradition veut que le pèlerin fasse de tour de l’île à pied et qu’il s’arrête dans les 88 temples érigés le long du sentier d’une longueur de 1170 km. Il est effectué par de nombreux fervent japonais en une durée approximative de 2 mois. Cela laisse le temps de réfléchir et de se poser des questions ! 

Teotihuacan est l’un des sites mystiques les plus connus du Mexique. Situé à une quarantaine de kilomètres au nord de Mexico, la cité aurait été construite en -200 av-JC et aurait été la plus grande ville méso-américaine du Ier siècle, et peut être l’une de plus grande villes du monde avec près de 200 000 habitants. Sur le site plusieurs bâtiments d’importance religieuses ont été identifiés : la pyramide du soleil, la pyramide de la lune, le temple de Quetzalcóatl et la citadelle. Des conquistadors espagnols racontent que des peuples vivant à des dizaines et kilomètres venaient faire des sacrifices en l’honneur du soleil et la lune pour s’assurer abondance, santé et prospérité. 

Connu comme le berceau de l’humanité, l’Ethiopie abrite des sites religieux surprenant ! Au XIIIème siècle, le roi Lalibela reçu la mission divine d’ériger 11 églises d’une seule pierre, il ordonna donc de creuse dans le sol pour entreprendre la naissance d’une nouvelle Jérusalem. Le roi est inhumé à Bete Golgota-Selassié et de nombreux pèlerins viennent pour recevoir, de la main du prêtre, un peu de poussière sacrée de la tombe du roi, reconnu comme saint depuis la fin du XVème siècle. Cette poudre miraculeuse aurait la vertu de soigner les malades qui ont la foi. 

ethiopie

Le Myanmar est le pays le plus bouddhiste d’Asie, vous pourrez notamment visiter et séjourner dans la vallée des temples à Bagan. Certains temples et lieux sont interdits aux femmes mais un panneau vous en avertira si c’est le cas. Erigés entre le XIème et le XIIIème siècle, plus de 2000 temples jalonnent la vallée, comptez 3-4 jours si vous souhaitez en visiter la majeure partie. Profitez du lever ou du coucher du soleil pour un moment de spiritualité sans égal, c’est un régal pour l’âme et les yeux … 

Le parc National de Kakadu au Nord de l’Australie est exceptionnel car il est habité depuis près de 40 000 ans sans interruption ! Sa faune exceptionnelle typique et les nombreuses peintures rupestres témoignent de l’attractivité de ce territoire et vous retrouvez au milieu de ce parc national est comme se retrouver au jardin d’Eden, le premier homme sur terre dans une faune et une flore sauvages. Une magnifique opportunité pour réfléchir à l’évolution de l’Homme, la façon dont vous avez évolué et ce que vous souhaitez devenir dans un futur proche ou lointain. 

Les volcans du font partie d’une chaîne de montagnes qui s’étendent sur la République Démocratique du Congo, l’Ouganda et le Rwanda. Seuls 2 de ces volcans sont encore actifs, leur dernière éruption a eu lieu en 2011 et 2002. Ce parc national est réputé grâce aux études qu’avait entrepris Dian Fossey, la célèbre primatologue américaine qui étudiait, protégeait et qui s’était liée d’amitié avec de nombreux gorilles. La nature sauvage et luxuriante qui occupe le territoire oblige le voyageur qui y pénètre à revoir sa place dans le monde et dans l’univers. Si vous avez la chance de voir des Grands Singes, vous verrez que leur regard est presque humain, et que vous vous retrouvez alors façon à un être vivant qui vous ressemble et vous fait vous questionner sur la vie, l’équilibre avec la nature. 

volcans

Les Chemins de Compostelle font partie des pèlerinages les plus connus d’Europe, créé au XIème siècle. Plusieurs routes mènent au tombeau de Jacques le Majeur dans la crypte de la cathédrale de Saint Jacques de Compostelle au Nord-Ouest de l’Espagne. Il y a 4 chemins officiels en France qui partent de Tours, Vézelay, Le Puy en Velay (1530 km, le plus long) et Arles mais de nombreuses routes existent pour vous rendre à Compostelle, en témoignent les nombreuses « coquilles St Jacques » que vous pouvez trouver dans de nombreuses villes. Les chemins sont jalonnés d’étapes et de refuges ou vous pourrez vous reposer et échanger avec les autres pèlerins que vous croiserez, si personne n’a fait vœu de silence ! Certains le font en plusieurs fois, d’autres d’une traite en prenant un mois ou deux. Beaucoup en ressortent transformés, tant physiquement que psychologiquement, c’est une véritable épreuve spirituelle que beaucoup ont pour but dans leur vie et qui en ressortent grandis. 

Le Nil est le plus long fleuve d’Afrique, 6 700km qui traversent 11 pays. Il est composé du Nil blanc qui prend sa source au Lac Victoria, et du Nil bleu qui part du lac Tana en Ethiopie, son confluant est à Khartoum au Soudan et il termine sa course dans le Delta du Nil en Egypte. Le Nil a eu une importance capitale pour les égyptiens, c’est par cette voir qu’ils se déplaçaient, que les villes s’organisaient, il garantit l’irrigation des terres arides et l’abondance et il était vénéré. Le Nil était considéré comme la frontière avec l’au-delà, on naissait à l’Est et on était enterré à l’Ouest, où le soleil se couche. Un voyage le long du Nil peut vous mener à de nombreuses réflexions sur le sens de la vie, la vie en elle-même et la vie après la mort. 

Lorsque vous êtes seul face à vous-même, vous n’avez d’autre choix que de vous explorer. 

nil en egypte

Nos recommandations pour un séjour spirituel réussi : 

Partir à la rencontre de soi-même peut être dangereux ou vous mettre dans des situations que vous n’avez pas prévues. Comme la plupart des voyages méditatifs se font seuls, vous allez devoir vous équiper pour votre destination, si vous devez vous isoler dans un désert, une montagne ou un endroit où la civilisation se trouve à 3h de route, prévoyez des moyens de communication satellites ou prévenez quelqu’un de la ville ou village le plus proche. S’il vous arrivait quelque chose de fâcheux, il faut que vous puissiez contacter quelqu’un et qu’on puisse intervenir rapidement pour vous porter secours. 

Le désert demande une préparation spécifique, tant par rapport aux écarts de températures jour/nuit, que par les tempêtes de sable qui peuvent survenir, attention aux personnes qui ont un système respiratoire fragile ou sensible ! 

Un séjour en altitude peut demander une certaine préparation physique, c’est pour cela que les treks en montagnes élevées se font sur plusieurs jours, par palier, pour laisser votre corps d’habituer à la baisse d’oxygène et de pression atmosphérique. Une bonne condition physique est nécessaire mais même les sportifs les plus aguerris peuvent ressentir le Mal Aigu des Montagnes dès 2500m. Voici les symptômes : souffle court et accéléré, rythme cardiaque rapide, vertiges, faiblesse dans les muscles, fatigue, nausées, maux de tête, troubles du sommeil, irritabilité. 

Si ces symptômes ne sont pas pris au sérieux rapidement, le voyageur en altitude risque un œdème pulmonaire ou un œdème cérébral, soyez attentifs. 

Explorer son âme et faire une introspection spirituelle 

Partez léger, un séjour spirituel réussi passe également par le détachement et l’abandon des choses matérielles au profit de l’ascension spirituelle. Vous serez encombré et les objets vous ramèneront sur terre alors que vous cherchez la méditation et l’éveil spirituel. Le moins devient le plus.  

Préparez-vous mentalement. On ne part pas faire une retraite méditative du jour au lendemain sans préparation psychologique. Posez-vous les bonnes questions : Pourquoi est-ce que je fais cette démarche ?  Qu’est-ce que je cherche ? Est-ce que je me fixe un objectif ? Est-ce que j’en suis capable ?  

Fixez un objectif ambitieux mais réalisable, sinon vous serez déçu et votre expérience ne sera pas optimale. Si vous n’êtes pas familier de ce genre d’expérience, cela vous permettra de vous dépasser et vous pourrez vous féliciter d’y être arrivé ! 

Enfin, profitez du moment présent, profitez d’un beau voyage pour faire voyager votre spiritualité et votre âme ! 

Quelques livres pour vous guider : 

  • Les quatre accords toltèques – Miguel Ruiz 
  • L’art de la méditation -Matthieu Ricard 
  • La prophétie des Andes – James Redfield 
  • Socrate, Jésus, Bouddha – Frédéric Lenoir 
  • Le pouvoir du moment présent – Eckhart Tolle 
  • L’homme qui voulait être heureux – Laurent Gounelle 
  • Le Bhagavad Gîtâ -  
  • Méditations du haut des cimes – Julius Evola 
  • Conversation avec Dieu - Neale Donald Walsch 
  • Connais-toi toi-même - Omraam Mikhaël Aïvanhov 

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :  

Les meilleurs livres de voyage 

Les festivals et rassemblements les plus étranges du monde 

Les meilleures applis pour voyager en 2020 

10 destinations pour sortir des sentiers battus 

Tu as aimé cette actu ?

Partage-la
Cet article vous a-t-il plu ? oui OUI non NON

Tu peux lire aussi

Week-end Barcelone : bienvenue à la capitale catalane !

Un séjour à Barcelone le temps d’un...

6 lieux emblématiques à visiter en Auvergne-Rhône-Alpes !...

La région Auvergne-Rhône-Alpes est vas...

S'inscrire à la Newsletter