Navigue dans le monde

Reviens à la carte Monde
legende_trait Légende
  • legend-region Régions
  • legend-capitale Capitale
  • legend-ville Villes
btn-map
Alternative content
legende_trait Légende
  • > 90
  • entre 90 et 70
  • entre 70 et 50
  • entre 50 et 35
  • < 35

BLOG

le Blog Ready to Go c'est le carrefour des amoureux du voyage et des passionnés des belles découvertes : conseils, vie pratique, classements, astuces, TIPS, études...
L'indispensable pour votre carnet de voyage !

Cannabis, opiacés, cocaïne, la législation et les plus gros consommateurs au monde

Cannabis, opiacés, cocaïne, la législation et les plus gros consommateurs au monde

La consommation de psychotropes se pratique depuis des millénaires mais était auparavant destinée à des fins rituelles, permettant d’accéder à un état second, de transe, afin de communiquer avec les dieux.

Cette pratique s’est démocratisée et a dévié de son but premier entraînant de graves conséquences sur la santé. En 2017, on estime que 271 millions de personnes, soit 5,5% de la population mondiale âgée de 15 à 64 ans, a consommé de la drogue dans l’année précédente, ce chiffre est 30% plus élevé qu’en 2009 ! Certains pays en consomment plus que d’autres et ont leurs « drogues favorites » : cannabis, cocaïne, amphétamines, tranquillisants …

Cannabis

Lorsque l’on parle de drogues, 2 pays nous viennent spontanément à l’esprit : Pays-Bas concernant le cannabis et Colombie pour la cocaïne. L’Office des Nations Unies sur les Drogues et le Crime (ONUDC) affirme que le cannabis est la drogue la plus consommée au monde avec environ 192 millions d’utilisateurs. Très facile à trouver et à un prix abordable pour les jeunes (environ 9.50€ / gr), nombreux sont les lycéens qui en consomment et qui prolongent sa consommation dans leur vie de jeune adulte. Les pays ou états ayant légalisés la consommation de cannabis (à usage thérapeutique ou récréatif) permettent aux consommateurs de s’en procurer d’autant plus facilement, légalement ou en contournant la loi. Parmi ces pays : Etats-Unis, Canada, Mexique, Uruguay, Afrique du Sud, Turquie, Australie, Allemagne, Pays-Bas, Suisse, Pérou, Géorgie

L’inquiétude des organismes de santé, au-delà de la consommation simple, est que la concentration de THC (tetrahydrocannabinol) a augmenté en moyenne de 37% ces dernières années, et jusqu’à 75% pour certaines saisies, occasionnant des effets plus forts et aux conséquences plus importantes également.

La France est le plus gros consommateur de cannabis avec environ 11.1% de la population et près de 21% des 15-25%.

Bien qu’il ne soit autorisé qu’à des fins thérapeutiques, le Chili est quant à lui, le champion de l’Amérique du Sud avec 11.8 % de consommateurs !

Grosse surprise niveau production, c’est l’Afghanistan qui est le plus gros producteur et exportateur de cannabis avec environ 20.7% de la quantité mondiale chaque année ainsi que de pavot à Opium !

Cocaïne

La production de cocaïne dans le monde aurait atteint un record en 2017, près de 1 976 tonnes, une augmentation de 25% par rapport à l'année précédente.

La Colombie, pays de la cocaïne, est le principal producteur avec l’Equateur et le Pérou, mais ce sont des pays qui exportent majoritairement vers les Etats-Unis et l’Europe. La Belgique est le premier pays consommateur en Europe, suivie par l’Espagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni (principalement l’Ecosse).

Certains pays ont des consommations plus élevées que d’autres. Plusieurs raisons peuvent expliquer ces phénomènes : faibles prix de certaines drogues, diversité et quantité, c’est même le commerce principal de certaines régions. Le choix des drogues varierait également en fonction de la richesse du milieu du consommateur : l’ecstasy, la méthamphétamine, la cocaïne ou le LSD circulent beaucoup dans les pays riches, surtout lors des soirées, alors que dans les milieux défavorisés, on se tourne plutôt vers des produits inhalés comme de la colle, de la peinture ou même du pétrole.

Opiacés et autres drogues

Les opiacés sont des médicaments antalgiques ayant une substance dérivée de l’opium. Ils sont généralement prescrits par des médecins pour calmer des vives douleurs et ont pour but de tranquilliser le patient. Le problème est qu’une hausse de la consommation illégale de ces médicaments a été constatée et que les surdosages entraînant la mort se multiplient. L’Irlande du Nord est le pays qui en consommerait le plus en terme de pourcentage de la population, soit 10% des habitants du pays. Le risque est d’autant plus grand que les tranquillisants sont généralement pris avec de l’alcool ou d’autres drogues. Là où le maximum est de 6 à 8 comprimés antidouleur par jour, certains en prennent jusqu’à 50 voire plus. Chaque semaine, on estime que quatre personnes meurent d’une overdose d’opioïdes en France, première cause de décès dans le pays dû à une overdose. Aux Etats-Unis, ce chiffre atteint 100 décès par jour !

En 2014, la Chine a déploré le décès de 14 millions de toxicomanes et de 49 000 consommateurs de stupéfiants. La réputation du pays n’est plus à faire en matière de contrefaçon et de produits dérivés à prix cassés mais de qualité déplorable, c’en est même le cas pour les drogues de synthèse. En 2014, la consommation de méthamphétamine avait augmenté de 41%, totalisant près de 1.2 millions d’usagers.

Ces nouvelles drogues de synthèses sont de plus en plus nocives, difficilement identifiables et font des ravages de plus en plus sévères, menant à l’amputation de certains membres si ce n’est à la mort directement.

Ce que dit la loi en France : l’usager encourt un an d’emprisonnement, 3 750 € d’amende ou l’une de ces deux peines seulement. Depuis quelques semaines, un dispositif visant à pénaliser les consommateurs de 200€ est en cours d’expérimentation à Lille, Marseille, Rennes et Reims. 

Le cas des Pays-Bas : Tous les fumeurs rêvent un jour d’aller à Amsterdam pour pouvoir fumer du cannabis tranquillement sans risquer quoi que ce soit. Détrompez-vous, il y a tout de même des restrictions ! L’usage et la vente de cannabis sont règlementés mais non légalisés : les coffee-shops possèdent une licence spéciale leur permettant d’en faire commerce. La loi n’interdit pas la consommation mais la possession se limite à 5gr. Pour ceux qui seraient tentés d’en ramener en France attention, les contrôles sont nombreux à la frontière !

L’Uruguay, avant-gardiste de la légalisation : En 2013, l’Uruguay a été le premier pays à légaliser le cannabis. Les uruguayens peuvent en acheter jusqu’à 40 gr par mois dans des commerces spécialisés ou bien des pharmacies. Cependant, la vente est interdite aux touristes.

La consommation de drogues est dangereuse pour la santé et celle des autres, si vous avez besoin d’aide n’hésitez pas à vous renseigner et à demander de l’aide.

 

Article rédigé par Ysabelle

 

En savoir plus :

Notre listing des alcools les plus forts du monde

Histoire d’alcool, du remède au poison en passant par le lien social

Les sextoys, une petite affaire qui dire depuis un certain temps …

Tu as aimé cette actu ?

Partage-la
Cet article vous a-t-il plu ? oui OUI non NON

Tu peux lire aussi

S'inscrire à la Newsletter